Forum nom de domaine  

Revenir en arrière   Forum nom de domaine > L'industrie des noms de domaine > Monétisation & places de marché

Répondre
 
LinkBack Outils du sujet Note Affichage du sujet
  #11 (permalien)  
Ancien 23/01/2013, 11h58
Avatar de hakita
hakita (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : février 2009
Messages: 1 103
Chats: 161
Par défaut Re : Volonté de Google de nettoyer le web des petits éditeurs de sites ?

Coucou

Discussion interessante.
Comme tu dit domaine1, c'est plus dur, mais je trouve aussi que c'est de moins en moins visible/previsible.... enfin, avant, j'avais une petit idée d'ou j'allait atterir dans le serp.
Mais maintenant, plus du tout.
J'ai de bonne surprise comme de totals imcomprehensions...
J'ai parfois envie de dire faut jouer la carte quantité pour diversifier, mais c'est souvent au depend de la qualité... donc perso, j'ai pris un mesure radical, ne plus dependre de Google. Donc en gros, maintenant, je ne fait presque plus que des sites en chinois et je vise Baidu.
Pareil pour le domaining. J'investi plus que dans du Chinois ou Indien. La barrière de la langue est pas si dure...
Répondre en citant
  #12 (permalien)  
Ancien 23/01/2013, 12h18
Avatar de chico
chico (Déconnecté)
Membre senior
 
Inscrit : juin 2010
Messages: 371
Chats: 45
Par défaut Re : Volonté de Google de nettoyer le web des petits éditeurs de sites ?

Envoyé par Michelp Voir le message
Difficile d'avoir une réflexion à deux niveaux,

-soit on s'occupe du court terme :
"que faut-il faire demain pour payer les registrars et pour manger ?

-soit on a un projet à long terme et dans ce cas la question est
"par quoi sera remplacé Google?"

Le problème est que la plupart des domaineurs sont des "lonesome cowboys" qui avancent chacun dans leur coin bien écartés de la masse du web.

Le domaining entre par la petite porte dans les webagencies, les avocats, les services juridiques et le marketing mais les domaineurs en sont exclus, aucun n'ayant su ou pu sérieusement émerger dans le web en langue française
C'est un peu extra-poler, mais c'est bien ,on peut s'apercevoir qu'il y a un fossé dominant.
A ce jour, il faut travailler d'arrache pied pour payer ses registrars et manger. Je ne peux pas me permettre de négligé certaines baisse dans le classement des moteurs de recherche et de renouveller certains contenus. C'est ce qui fait que je modere "un peu" plusieurs sites,faute de temps! et on se retrouve vite noyé dans la masse malgré tout.

Apres Google?
C'est une excellente question.
Même si Bing,Yahoo et d'autres essaie de s'y coller ce n'est que de l'additionnel.
Le moteur de recherche est le projet de Google et l'additionel est google traduction, Google+,...
Enfin, il fut un temps ou l'on croyait que Ebay serait le seul site de vente qu'il puisse exister,et on a vu fleurir des sites comme LeBonCoin (modele importer) qui a force de picorer des clients, a fait sa clientele et a creer son modele de ventes.Qui dit que demain un site mieux que le bon coin puisse se faire, ce n'est que quand on le verra que l'on se dira que c'etait possible et bien evidement il sera trop tard pour cette fournée.
Comme Facebook, tous le monde croyait que Facebook serait l'ultime, le meilleur des reseaux sociaux et derriere twitter picore (beaucoup même a ce jour) des clients avec son modeles de reseau social.
Pour preuve a la télévision on peu voir que toutes les émissions disent " donnez votre avis sur Twitter avec un # " et l'on entend moins facebook.Le modele est donc bien ancré dans un language médiatique.
J'ai vu dernierement un site "01animaux.com" c'est un réseau social pour animaux, perso je trouve l'idée vraiment original et pas mal dans le contexte, car les affiliations peuvent etre tres interessantes €

Ce que je veux dire est que derriere style de site web, il existe une porte ouverte à l'amélioration

Pour résumer, je suis d'avis de dire que le meilleur existe, mais est ephemere. Le meilleur reste toujours à ameliorer car la perfection existe sur un cours termes.Si personne ne detrone google c'est que tous simplement google s'ameliore avec sa multitude de services complementaires et commerciales ce qui nuit aux "Lonesome Cowboys"
Sur le web ca va tres vite, un jour peut etre qu'une grosse firm se tentera et l'on pourra voir un nouveau moteur de recherche plus rapide, ou plus complet.
Mais pour detroner le numero 1, en etant 24,582,214...Ca risque d'ete dur,seul ceux sur le podium ont plus de chance et les moyens pour se tenter.
Répondre en citant
  #13 (permalien)  
Ancien 23/01/2013, 17h09
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 344
Chats: 14
Par défaut Re : Volonté de Google de nettoyer le web des petits éditeurs de sites ?

Envoyé par hakita Voir le message
... donc perso, j'ai pris un mesure radical, ne plus dependre de Google. Donc en gros, maintenant, je ne fait presque plus que des sites en chinois et je vise Baidu.
Pareil pour le domaining. J'investi plus que dans du Chinois ou Indien. La barrière de la langue est pas si dure...
Moi, je développe mes projets sans me soucier de google, s'il y a du seo qui se fait de lui-même (et il y en aura), je considère ça comme un bonus. Un bon site recevra spontanément des backlinks et du trafic par le bouche à oreille aussi. (Un truc qui a bien marché pour moi ce sont les articles dans les journaux).
Comme nous sommes domainers nous savons que penser SEO uniquement est une vision myope d'Internet, il y a d'autres canaux sur lesquels il faut agir pour être visible.

Envoyé par chico Voir le message
Pour résumer, je suis d'avis de dire que le meilleur existe, mais est ephemere. Le meilleur reste toujours à ameliorer car la perfection existe sur un cours termes.Si personne ne detrone google c'est que tous simplement google s'ameliore avec sa multitude de services complementaires et commerciales ce qui nuit aux "Lonesome Cowboys"
Pas facile de détrôner ce genre de boîte étant donné sa masse critique, son mindshare etc.
Mais je pense qu'il y a toujours des positions à prendre.
Ca nous ramène aux niches.

Par exemple, je travaille sur un search engine focalisé sur une communauté linguistique. Si le concept marche, je compte le répliquer dans d'autres marchés.
Je sais que je peux faire 'mieux' que google dans ce créneau, parce que j'ai accès à des données brutes que google n'a pas, et j'ai une compréhension plus fine du marché locale qu'une multinationale US.

Un autre exemple, ce serait le marché des rencontres qui est maintenant hyper-concentré. Aujourd'hui plus aucun webmaster n'a l'ambition de créer le nouveau Meetic, soit on fait de l'affiliate pour une marque connue voire LA marque, ou bien on peut développer pour viser une niche particulière avec des profils bien ciblés.
__________________
NameNewsletter.com - Noms de domaine disponibles | ZoneFiles.net - ccTLD & gTLD droplists
Répondre en citant
  #14 (permalien)  
Ancien 24/01/2013, 01h10
Avatar de inonuffin
inonuffin (Déconnecté)
Administrateur
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 2 585
Entrées dans le blog: 4
Chats: 664
Par défaut Gestion de portefeuille de nom de domaine - développement de trafic monétisable

Merci pour ce sujet, très intéressant à suivre/ lire.
Mon best-of, avec 2/3 réflexions rapides et très personnelles sur quelques-unes des pistes évoquées. Note pour le débutant : pistes qui s'adressent à deux types de "forumndders" (éditeur+"propriétaire"-trader de ndd ; "propriétaire"-trader de ndd seul) et donc à adapter pour chaque profil

Envoyé par Michelp Voir le message
Le problème est que la plupart des domaineurs sont des "lonesome cowboys" qui avancent chacun dans leur coin bien écartés de la masse du web.

Le domaining entre par la petite porte dans les webagencies, les avocats, les services juridiques et le marketing mais les domaineurs en sont exclus, aucun n'ayant su ou pu sérieusement émerger dans le web en langue française
Oui et non sur le lonesome cowboys, parmi ceux que je qualifierai de possesseurs de noms génériques commercialement intéressants, beaucoup s'intéressent activement aux autres sujets liés à la distribution/ monétisation du contenu, au droit et au branding. Certains aussi, que je qualifierai "de domainers élargis" ont fait leur petit bonhomme de chemin sur la scène web FR ; pas de noms à fournir, mais il y en a quelques-uns, parfois même inscrits ici (mais peu actifs malheureusement, time is money). Idem pour le "su ou pu", car le "voulu" est à mon sens omis dans l'analyse. C'est un univers en effet très particulier, pour x raisons.

Envoyé par Michelp Voir le message
la réflexion pourrait aider, sinon à trouver des solutions, mais au moins à apprendre à lire l'horizon
Ca ressemble à la pierrephilosophale.com, mais pas mieux sur le fond

Envoyé par domaine1 Voir le message
Par contre, dans le secteur des énergies (NDLA : renouvelables je suppose), les endusers sont énormes et avec beaucoup de moyens
Oui, quelques endusers sympas en amont (production d'énergie "propre") avec des moyens (et des subventions) mais aussi comme tu le dis des prospects comme beaucoup d'autres en France méconnaissant les enjeux/techniques d'acquisition de trafic web ou encore n'en ayant pas vraiment besoin (peu de gros offreurs sur ce segment en France). En aval, des assembleurs/ installateurs/ importateurs de matériel, tels les modules photopholtaïques (plus nombreux, mais davantage à "petits" moyens). Et un contexte de récession qui fait que le développement des énergies renouvelables paraît moins prioritaire que prévu initialement.

Envoyé par chico Voir le message
Pour conclure, a ce jour,je suis plus d'avis a tous miser sur 100 chevaux que dans 1000 poneys
Voire 10 chevaux, et en laisser quelques-uns d'entre eux en réserve

Envoyé par hakita Voir le message
ne plus dependre de Google
Une des clés, mais pas facile à identifier à court terme ?

Envoyé par mobernard Voir le message
Personnellement, je ne pense pas que Google fasse de distinction sur la taille, même ci ce critère ne peut être sans importance. Le problème de base du modèle petit site de contenu avec référencement non naturel et que son auteur met son énergie dans quelque chose qui n'a presque aucune valeur ajoutée. Faire un contenu de niveau non expert ne donne une valeur ajoutée que si le contenu est très exhaustif. Donc 10 ou 20 pages sur une niche, c'est forcément trop peu et sans valeur ajoutée. Par ailleurs, l'énergie dépensée à faire du backlink plus ou moins "à la c..." est une course en pure perte, car l'armée de petites mains qui font cela ne font que repousser plus avant la barrière de déclenchement de rentabilité.

Ainsi, je pense que Google agit seulement avec retard pour réduire la présence de sites avec du contenu médiocre et du référencement creux. Je crois qu'ils arrivent de mieux en mieux à faire en sorte que les éditeurs qui font de la valeur ajoutée soient favorisés (je précise que je ne suis pas un suppôt naïf de Google, et que j'ai pris un bon nombre de coulages).

Pour revenir au travail de l'éditeur, je pense que son problème est qu'il y a un certain coût initial pour amorcer un site "à la main" avant de voir s'il peut y trouver un rentabilité. C'est pourquoi toute technique permettant de tester un niche, en général à base de contenu automatisé est un accélérateur très utile. Un autre point est la capacité à produire du contenu unique de niveau non expert ne manière efficace est la moins onéreuse possible. Cela suppose de pouvoir déterminer à l'avance les sujets qui sont les plus porteurs dans ta niche (ton site automatisé peut te le dire) puis d'avoir un logiciel pour gérer la documentation de tes articles, pour les produire de manière plus rapide et plus sécurisée, ainsi que de pouvoir suivre les nouveaux points à ajouter dans tes articles.

En conclusion, je pense que le secteur de la production de contenu va s'industrialiser fortement, du moins c'est dans ce sens que je vais. Attention, je ne parle pas de contenu automatique et autres saloperies du genre "Article Wizard Pro", mais de transformer le métier de journaliste, afin qu'à terme il ne ressemble plus à son image d'Epinal (le journaliste ébouriffé qui passe ses journées à lire des journaux, navigoter sur le Web, appeler ses contacts, aller se balader pour produire son petit jus hebdomadaire) mais devienne un véritable ouvrier de chaîne de production. Tu peux imaginer un beau plateau du genre call center avec des ouvriers curateur de documentation et des ouvriers rédacteurs du contenu final, le tout piloté par un manager de plateau (l'ancien rédac chef).
Rien à redire, en ajoutant juste le fait qu'il faut peut-être aller "au-delà de l'écrit" dans la chaîne de production (dans la mesure où les moyens/ espérance de gains le permettent).

Envoyé par kate Voir le message
Comme nous sommes domainers nous savons que penser SEO uniquement est une vision myope d'Internet, il y a d'autres canaux sur lesquels il faut agir pour être visible

toujours plus de concurrence, et le gâteau grossit moins vite que le nombre de convives (comme le parking en fait)

vendre des produits/services que l'on ne trouve pas facilement ailleurs ou développer un concept difficile à cloner, bref trouver sa niche
Pas mieux

Envoyé par domaine1 Voir le message
Accumuler des ndd dont les destinataires naturels ne sont pas assez nombreux est trop risqué
idem
__________________
Nom de domaine
Se servir du forum
Répondre en citant
  #15 (permalien)  
Ancien 24/01/2013, 06h53
Avatar de hakita
hakita (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : février 2009
Messages: 1 103
Chats: 161
Par défaut Re : Volonté de Google de nettoyer le web des petits éditeurs de sites ?

Envoyé par kate Voir le message
Un truc qui a bien marché pour moi ce sont les articles dans les journaux
Dont tu est redactrice ? ou ces articles sont ils aparuent spontanément ?
Répondre en citant
  #16 (permalien)  
Ancien 24/01/2013, 13h31
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 344
Chats: 14
Par défaut Re : Volonté de Google de nettoyer le web des petits éditeurs de sites ?

Apparus spontanément mais suite à un buzz savamment orchestré
__________________
NameNewsletter.com - Noms de domaine disponibles | ZoneFiles.net - ccTLD & gTLD droplists
Répondre en citant
Répondre

Outils du sujet
Affichage du sujet Noter ce sujet
Noter ce sujet:

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé
Trackbacks are Activé
Pingbacks are Activé
Refbacks are Activé


Sujets similaires
Sujet Auteur du sujet Forum Réponses Dernier message
Google indexe vos sites FTP kate Bouche à oreille 0 05/06/2012 16h05
MailClub.info : Google change sa politique de commissionnement des sites parkings robot Agrégateur 4 06/12/2011 13h12
La "qualité" de vos sites selon Google DNSaure Développement 2 16/03/2011 12h07
Stephane Vangelder (version FR) : L'ICANN plus ferme sur sa volonté de ne plus retard robot Agrégateur 0 14/12/2009 14h00
Namebay.com : Google référence les 10 sites les plus dangereux du Net robot Agrégateur 0 08/06/2009 08h03


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 03h21.

Forum protégé par le Code de la propriété littéraire et artistique.