Forum nom de domaine  
  #1 (permalien)  
Ancien 17/08/2010, 11h11
Avatar de hakita
hakita (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : février 2009
Messages: 1 109
Chats: 161
Par défaut Les domaineurs, une population croissante ?

Coucou,

Diriez vous que la population des domaineurs est croissantes ?
Répondre en citant
  #2 (permalien)  
Ancien 17/08/2010, 11h51
Avatar de RémySansDomaines
RémySansDomaines (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : mai 2009
Lieu: Suisse
Messages: 1 872
Chats: 2230
Par défaut Re : Les domaineurs, une population croissante ?

Coucou hakita,

Tout dépend de ce qu'on qualifie de "domaineurs" imo. Devient-on "domaineur" dès la minute où on a effectué un enregistrement/rachat spéculatif, ou alors un webmaster qui aurait accumulé des domaines au fil des années et qui souhaiterait dégraisser un peu pour rationnaliser son portefeuille rentre-t-il également dans la catégorie des "domaineurs" ? Ca n'a peut-être pas l'air, mais rien que là-dessus, la population n'est plus la même du tout ! Je parlais du PDG de Nomen dans mon post "petit pois/carottes" tout à l'heure... eh bien je crois me souvenir que même à notre ami, il lui arrivait de revendre des domaines fruits de propositions non retenues par ses clients. C'est donc bien un domaineur, non ?

Hors considérations de vocabulaire et pour répondre à ta question, j'aurais tendance à dire "oui, la population de domaineurs est croissante". Et à voir dans ce phénomène une tendance semblable à celle des échanges sur le second marché : croissance exponentielle du nombre de transactions par rapport à celle des prix de vente moyens. Ce qui donnerait : toujours plus de domaineurs, mais qualité des inventaires en baisse. Pas illogique ceci dit : si la concurrence est plus forte, les opportunités de mettre la main sur des actifs de premier choix se raréfient.

Ce n'est qu'une impression. A un point tel que certains jours, j'ai l'impression contraire : si l'on s'en tient à la sphère francophone, combien de nouveaux venus "sérieux" viennent-ils enrichir nos rangs chaque année ? Soit il sont extrêmement discrets, soit extrêmement bien cachés, soit extrêmement mal pourvus, soit les trois, mais je n'en distingue pas beaucoup dans tous les cas
Répondre en citant
  #3 (permalien)  
Ancien 17/08/2010, 12h09
Avatar de tomsa
tomsa (Déconnecté)
Administrateur
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 3 570
Chats: 2003
Par défaut Re : Les domaineurs, une population croissante ?

Salut Hakita,
Je pense également que la croissance des acteurs est une réalité. La preuve ce forum francophone n'aurait pas eu lieu d'être il y a encore quelques années. Cela se constate également par une concurrence accrue au niveau des enchères, pas forcément une aubaine pour nous mais cela veut aussi dire que de plus en plus de personnes ont conscience que certains noms de domaine ont une valeur bien réelle
__________________
Nom de domaine
Se servir du forum
Répondre en citant
  #4 (permalien)  
Ancien 17/08/2010, 12h14
Avatar de tomsa
tomsa (Déconnecté)
Administrateur
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 3 570
Chats: 2003
Par défaut Re : Les domaineurs, une population croissante ?

Rémy c'est vrai que si on essaie d'isoler les portefeuilles avec un minimum de quantité et de qualité en francophone on pourrait presque les compter sur les doigts de la main.
Pour VN tu prends le pouce ou l'index ?
__________________
Nom de domaine
Se servir du forum
Répondre en citant
  #5 (permalien)  
Ancien 17/08/2010, 12h19
Avatar de RémySansDomaines
RémySansDomaines (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : mai 2009
Lieu: Suisse
Messages: 1 872
Chats: 2230
Par défaut Re : Les domaineurs, une population croissante ?

Envoyé par tomsa Voir le message
Salut Hakita,
Cela se constate également par une concurrence accrue au niveau des enchères, pas forcément une aubaine pour nous mais cela veut aussi dire que de plus en plus de personnes ont conscience que certains noms de domaine ont une valeur bien réelle
Tomsa, tu veux dire aux niveau des enchères de snap ?

Parce qu'au niveau des enchères Sedo, je demande à la voir moi, la concurrence
Répondre en citant
  #6 (permalien)  
Ancien 17/08/2010, 12h47
Avatar de tomsa
tomsa (Déconnecté)
Administrateur
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 3 570
Chats: 2003
Par défaut Re : Les domaineurs, une population croissante ?

Oui je trouve qu'il y a plus de francophones dans les enchères mais ça ne veut pas forcément dire que les prix s'enflamment. Les prix se sont même rationalisés par rapport à mes débuts et ce que pouvaient claquer les benfranklin, bonkers, nokta pour certains noms francophones sur snap. Après si on parle des end-users c'est différent et en trouver un c'est déjà beau
__________________
Nom de domaine
Se servir du forum
Répondre en citant
  #7 (permalien)  
Ancien 17/08/2010, 13h22
Avatar de hakita
hakita (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : février 2009
Messages: 1 109
Chats: 161
Par défaut Re : Les domaineurs, une population croissante ?

Merci pour vos réponses intéressantes.

Envoyé par RémySansDomaines Voir le message
Parce qu'au niveau des enchères Sedo, je demande à la voir moi, la concurrence
Oui, sans VN, les enchères Sedo ressemblerais presque à du recyclage de junk
Répondre en citant
  #8 (permalien)  
Ancien 17/08/2010, 14h22
Avatar de domaine1
domaine1 (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 2 919
Chats: 2315
Par défaut Re : Les domaineurs, une population croissante ?

salut py,

Il y a trois ou quatre ans, quand j'ai commencé à m'y pencher vraiment, le domaining n'intéressait quasiment personne parmi les francophones. Le contraste était vraiment fort avec les autres pays, où par exemple, les Polonais et les Italiens avaient deux forums actifs sur les ndd en 2007, alors que nous n'en avions aucun. Et les espagnols et les allemands, 4 ou 5 chacun.
On part de bas, mais il y a clairement eu un regain d'intérêt de la part des francophones, donc c'est en hausse.

Par contre, pour nuancer ma réponse, je dirais qu'il y a une forte croissance des apprentis domaineurs, mais qu'en ce qui concerne les pros, ça stagne.

Pour faire la distinction, l'apprenti est celui qui enregistre (beaucoup) de noms qui n'ont pas de valeur de marché, ne reçoit pas d'offres spontanées et galère pour les vendre sur les forums avant de baisser les bras 2 ou 3 ans plus tard. On en trouve des tonnes sur namepros (on voit souvent un post : Goodbye, I quit domaining :-()

Les pros sont ceux qui ont des connaissances et un savoir-faire qui leur permettent de gagner de l'argent avec les noms de domaine. Ils ne le font pas souvent car la plupart préfèrent attendre la jolie offre plutôt que de se contenter d'un flip, mais ils n'en ont pas moins une expertise. Au sujet des pros francophones, j'ai l'impression au travers des ventes, des scans de whois et des communications ici et là que ça n'a quasiment pas bougé depuis que forumndd existe. Il y a sans doute quelques nouvelles têtes discrètes, mais ça doit être marginal.
Et je crois que c'est logique et que le nombre de pros n'évoluera plus beaucoup. Auparavant, on pouvait apprendre de ses erreurs et arriver à développer son activité sans trop de moyens ni de compétences. Aujourd'hui, tout le monde est à l'affut, les meilleures opportunités ne font pas long feu. Et surtout, on ne peut plus écouler aussi facilement les domaines bidons, vu que le nombre d'offreurs de domaines bidons a beaucoup augmenté et que la demande reste très faible. Je crois que j'ai acheté et vendu plus de 1000 domaines en 2008, souvent à des prix entre 5 et 50 euros. Cette époque me semble révolue. Pour quitter le statut d'apprenti, il faut investir beaucoup plus de temps, d'énergie et d'argent que par le passé.

Comme personne ne lit plus mon message trop long, je continue, hein !

d'accord avec tomsa, il y a environ 5 ou 6 gros portefeuilles, avec une valeur de liquidation d'au moins 7 chiffres rien que pour les noms en français.

Je vois aussi une vingtaine de portefeuilles très solides, souvent de la part de registrars et d'une poignée de domaineurs de la 1e heure.
Puis une cinquantaine de portefeuilles de moindre qualité soit qu'il y a le volume mais pas la qualité (j'en connais un), soit l'inverse.
Une bonne cinquantaine aussi de endusers, qui ont attrapé le virus, mais ne gèrent pas activement leur portefeuille.
Et enfin, une cinquantaine de domaineurs qui possèdent l'expertise, mais n'ont pas les moyens ou la volonté de constituer un portefeuille digne de ce nom.

Au total, grosso grosso 200 acteurs francophones qui vont profiter plus ou moins tout seuls des perspectives prometteuses du secteur. Et c'est pas la même chanson pour les éditeurs de sites, qui sont de plus en plus nombreux (personne n'est assez vieux pour partir à la retraite et chaque jour de nouveaux entrants viennent augmenter la concurrence sur les SERP) et les prestataires de services (quel avenir pour le registrar, le designer ou la boîte de ref, alors qu'il y a des milliers d'offres comparables ?).
__________________
Domstocks - Boostez votre SEO avec des domaines expirés
Referencement-rapide.net - Netlinking haut de gamme
Tout sur les noms de domaine - Articles et ressources utiles

Dernière modification de domaine1, 17/08/2010 à 14h25
Répondre en citant
  #9 (permalien)  
Ancien 17/08/2010, 14h34
Avatar de hakita
hakita (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : février 2009
Messages: 1 109
Chats: 161
Par défaut Re : Les domaineurs, une population croissante ?

Tres interessant & instructif post Domaine1
Je rejoint ton point de vue.
Répondre en citant
  #10 (permalien)  
Ancien 17/08/2010, 18h23
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 456
Chats: 14
Par défaut Re : Les domaineurs, une population croissante ?

Comme toujours, le post tout en nuance de Rémy pose la question essentielle. Qu'est-ce que qu'un domainer ?
Je pense que beaucoup de titulaires de NDD font du domaining sans même le savoir.
D'après mon observation, il y a de plus en plus de nouveaux venus mais malheureusement ce sont généralement des comètes. Comme dit David, sur namepros on en voit plein qui après un an postent leur "getting out of domaining thread".

Je dirais donc qu'il y a de plus en plus de gens qui tentent le jeu, et se cassent la figure plus ou moins gentiment.

Quelques articles sensationnels sur tel nom de domaine vendu pour 6 chiffres donnent l'impression aux profanes qu'on peut gagner de l'argent facilement, mais vu sous l'angle statistique, on a plus de chance de gagner la loterie.
Quand j'ai commencé vers 1999 il n'y avait pas de forums publics (que je connaisse). Maintenant il y a beaucoup plus d'informations disponibles, et de recul aussi. A l'époque, on n'avait pas autant de certitudes quant au bien-fondé des positions qu'on prend.
Mais il y avait moins de concurrence aussi, le milieu était beaucoup plus confidentiel.
En final, je pense qu'il y a toujours des opportunités, il n'est jamais trop tard pour bien faire.
Répondre en citant
Répondre

Tags
croissantes, domaineurs, population

Outils du sujet
Affichage du sujet Noter ce sujet
Noter ce sujet:

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé
Trackbacks are Activé
Pingbacks are Activé
Refbacks are Activé


Sujets similaires
Sujet Auteur du sujet Forum Réponses Dernier message
AdSense pour les domaineurs looky Monétisation & places de marché 8 02/03/2009 22h30
Services pour domaineurs kepoui Offres publicitaires 0 23/09/2008 12h33


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 15h52.

Forum protégé par le Code de la propriété littéraire et artistique.