Forum nom de domaine  
  #1 (permalien)  
Ancien 24/03/2016, 12h45
Zeronimo (Déconnecté)
Membre junior
 
Inscrit : mars 2016
Messages: 5
Chats: 0
Question Achat d'un Ndd non disponible

Bonjour le forum,

J'ai besoin de votre aide sur un problème qui va vous paraître simple mais auquel moi je ne connais rien.

Je développe un site pour une petite entreprise, et celle ci veut le Ndd correspondant à sa dénomination commerciale, en .fr.
Admettons que la boîte s'appelle toto. En réalité, toto est un nom commun banal de huit lettres, sans accent ni tiret.
Et bien sûr toto.fr est déjà enregistré, et parqué. Enfin je ne sais pas si c'est le terme, mais le snippet google indique "Ce domaine est peut-être à vendre" et le site web ne contient qu'une liste de pubs.

Plutôt que de passer par une procdure SYRELY il peut-être plus rapide, voire moins cher, de tenter une procédure amiable. Et là, je ne sais pas comment faire.

- J'ai fait une estimation du prix du ndd sur estibot, qui me sort 90 $. A votre avis, cette estimation a-t-elle un sens ?

- N'y connaissant rien j'imagine passer par un intermédiaire dont c'est le métier. Mais lequel choisir ? J'ai lu que certains intermédiaires rachetaient eux même les ndd convoités par leurs clients pour leur revendre plus cher Et quelle est la commission de l'intermédiaire ?

- L'Afnic ne mentionne pas les coordonnées de l'actuel propriétaire ("Diffusion restreinte, données non publiques". Dans ce cas, comment fait l'intermédiaire pour contacter le propriétaire ? Via le registrar ?

- Si on dit que c'est pour une entreprise, le propriétaire va être tenté de monter son prix, du coup vaut-il mieux l'acheter en nom propre ? Sauf que (théoriquement) le propriétaire doit se douter qu'une entreprise n'est pas prête à y mettre plus que ce que ca lui couterait en frais de justice ?

Bref, je suis un peu perdu. Du coup, je suis à l'écoute de vos conseils pour savoir quelle est la meilleure façon d'aborder la tentative de transaction.

Merci d'avance pour votre aide

Z
Répondre en citant
  #2 (permalien)  
Ancien 24/03/2016, 13h41
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 331
Chats: 14
Par défaut Re : Achat d'un Ndd non disponible

Bonjour,

Les procédures SYRELY/UDRP sont des procédures d'arbitrage qui sont généralement invoquées dans les cas de violation de marque.

En clair, vous ne pouvez pas réclamer un NDD tout simplement parce que vous estimez que vous en ferez un meilleur usage. La règle générale c'est premier arrivé, premier servi.
Tout le monde peut décider de développer mieux que son voisin, alors vous imaginez aisément l'insécurité si chacun pouvait prétendre confisquer les NDD d'autrui

En revanche, si vous pouvez démontrer que vous avez une marque ou des droits équivalents, et que le titulaire du NDD viole vos droits, alors vous pouvez envisager une action (judiciaire ou arbitrage). Cela dépend d'un certain nombre de facteurs, par exemple est-ce que le NDD a été enregistré avant que la société existe, ou bien comment le NDD est utilisé, par exemple les annonces sponsorisées font-elle la promotion de vos concurrents ?

Un accord amiable est peut-être préférable, à moins que vous n'ayiez un dossier clair et solide.

Je pense qu'il n'est pas nécessaire de faire appel à un broker, vous pouvez simplement faire une offre via le site (apparemment le NDD est parké) ou tenter de contacter directement le titulaire.
Ce formulaire Afnic permet de joindre un contact administratif en whois privé:
https://www.afnic.fr/fr/resoudre-un-...-d-un-domaine/

Difficile de dire davantage sans connaître le NDD.

Les évaluation automatisées comme estibot ont autant de valeur que l'horoscope.
__________________
NameNewsletter.com - Noms de domaine disponibles | ZoneFiles.net - ccTLD & gTLD droplists
Répondre en citant
  #3 (permalien)  
Ancien 24/03/2016, 13h45
Avatar de tomsa
tomsa (Déconnecté)
Administrateur
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 3 551
Chats: 1973
Par défaut Re : Achat d'un Ndd non disponible

Bonjour Zeronimo et bienvenue sur

Envoyé par Zeronimo Voir le message
Bonjour le forum,

J'ai besoin de votre aide sur un problème qui va vous paraître simple mais auquel moi je ne connais rien.

Je développe un site pour une petite entreprise, et celle ci veut le Ndd correspondant à sa dénomination commerciale, en .fr.
Admettons que la boîte s'appelle toto. En réalité, toto est un nom commun banal de huit lettres, sans accent ni tiret.
Et bien sûr toto.fr est déjà enregistré, et parqué. Enfin je ne sais pas si c'est le terme, mais le snippet google indique "Ce domaine est peut-être à vendre" et le site web ne contient qu'une liste de pubs.

Plutôt que de passer par une procdure SYRELY il peut-être plus rapide, voire moins cher, de tenter une procédure amiable. Et là, je ne sais pas comment faire.
Pour un terme générique c'est loin d'être gagné d'avance avec une procédure de ce type ama.

Envoyé par Zeronimo Voir le message
- J'ai fait une estimation du prix du ndd sur estibot, qui me sort 90 $. A votre avis, cette estimation a-t-elle un sens ?
Non

Envoyé par Zeronimo Voir le message
- N'y connaissant rien j'imagine passer par un intermédiaire dont c'est le métier. Mais lequel choisir ? J'ai lu que certains intermédiaires rachetaient eux même les ndd convoités par leurs clients pour leur revendre plus cher Et quelle est la commission de l'intermédiaire ?
Pas besoin d'un intermédiaire à mon avis, il faut voir le budget dont tu disposes et si il est en adéquation avec les attentes de l'acheteur. Tu peux déjà vérifier si le ndd est en vente sur sedo ou sur d'autres plateformes de vente.

Envoyé par Zeronimo Voir le message
- L'Afnic ne mentionne pas les coordonnées de l'actuel propriétaire ("Diffusion restreinte, données non publiques". Dans ce cas, comment fait l'intermédiaire pour contacter le propriétaire ? Via le registrar ?
L'AFNIC dispose d'un formulaire permettant de joindre le contact administratif.

Envoyé par Zeronimo Voir le message
- Si on dit que c'est pour une entreprise, le propriétaire va être tenté de monter son prix, du coup vaut-il mieux l'acheter en nom propre ? Sauf que (théoriquement) le propriétaire doit se douter qu'une entreprise n'est pas prête à y mettre plus que ce que ca lui couterait en frais de justice ?
Tu peux toujours bluffer mais je doute, comme dit précédemment, rien ne garantit que tu obtiennes gain de cause avec une procédure judiciaire ou extra-judiciaire.

Envoyé par Zeronimo Voir le message
Bref, je suis un peu perdu. Du coup, je suis à l'écoute de vos conseils pour savoir quelle est la meilleure façon d'aborder la tentative de transaction.

Merci d'avance pour votre aide

Z
Bon courage
__________________
Nom de domaine
Se servir du forum
Répondre en citant
  #4 (permalien)  
Ancien 24/03/2016, 14h10
Avatar de domaine1
domaine1 (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 2 821
Chats: 2105
Par défaut Re : Achat d'un Ndd non disponible

Pour aller dans le sens des copains,
estibot on oublie, ça n'a aucun intérêt

Si c'est un nom commun, ça ne sert à rien d'engager un Syreli. A moins d'avoir avec soi un conseiller capable de faire une procédure béton (compter environ 2000 euros pour s'attacher les services d'un vrai pro)

Mais si c'est un nom de marque, il n'y a rien de mieux que Syreli. Le coût est très faible (250 euros) et remboursé à 50 % (ou intégralement je ne souviens plus) en cas de victoire.

Bonne chance !
__________________
DomaineExpire.com - Boostez votre SEO avec des domaines expirés
Site-a-vendre-fr.com - Achat et vente de sites internet
Referencement-rapide.net - Netlinking haut de gamme
Répondre en citant
  #5 (permalien)  
Ancien 24/03/2016, 14h29
Zeronimo (Déconnecté)
Membre junior
 
Inscrit : mars 2016
Messages: 5
Chats: 0
Par défaut Re : Achat d'un Ndd non disponible

Merci pour les premières réponses rapides !

S'agissant de SYRELY, je mentionnais ça parce qu'un juriste m'a dit que c'était la procédure à utiliser si :
- La marque était déposée à l'INPI
- Le NDD n'était pas "réellement" exploité, ce qui est le cas.
Il semble que dans ce cas l'antériorité du NDD ne tienne pas. Vous confirmez ?
Après, je comprends qu'avec un nom commun ce soit plus compliqué à défendre, mais un nom qui peut être déposé à l'INPI n'est pas un simple nom commun, si ?
Bon, au pire ça se tente, si une transaction amiable ne marche pas...

Pour répondre à Kate, nous somme d'accord, il ne s'agit bien sûr pas de juste vouloir récupérer le NDD du voisin au prétexte que j'en ai besoin. Mon point principal ici est que ce NDD n'est pas exploité. S'il l'était réellement la question ne se poserait pas évidemment.

Sinon, pour en revenir à l'achat du domaine, j'ai regardé sur Sedo et je ne l'ai pas trouvé. Avez vous d'autres places de marché à me suggérer ?

Et en termes d'intermédiaires, si je ne me sens pas de le faire moi même, des noms à conseiller ?

Et dernière question : en dehors du fait qu'estibot ne soit pas fiable, des domaines en .fr à 90$ ca existe ? Parce que la boîte veut bien mettre 100EUR, mais pas 500...

Merci encore.

Zéronimo
Répondre en citant
  #6 (permalien)  
Ancien 24/03/2016, 15h04
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 331
Chats: 14
Par défaut Re : Achat d'un Ndd non disponible

Envoyé par Zeronimo Voir le message

S'agissant de SYRELY, je mentionnais ça parce qu'un juriste m'a dit que c'était la procédure à utiliser si :
- La marque était déposée à l'INPI
- Le NDD n'était pas "réellement" exploité, ce qui est le cas.
Il semble que dans ce cas l'antériorité du NDD ne tienne pas. Vous confirmez ?
Non. Je cite le site syreli.fr:

Il appartient donc au requérant de prouver qu'il :
  • dispose d’un intérêt à agir et,
  • que le nom de domaine objet du litige est :
  • Susceptible de porter atteinte à l'ordre public ou aux bonnes mœurs ou à des droits garantis par la Constitution ou par la loi ; ou
  • Susceptible de porter atteinte à des droits de propriété intellectuelle ou de la personnalité, et que le titulaire ne justifie pas d'un intérêt légitime et agit de mauvaise foi ; ou
  • Identique ou apparenté à celui de la République française, d'une collectivité territoriale ou d'un groupement de collectivités territoriales ou d'une institution ou service public national ou local, et que le titulaire ne justifie pas d'un intérêt légitime et agit de mauvaise foi.
Le simple fait que le NDD ne soit pas activement exploité ne constitue pas en soi une atteinte à vos droits de marque. Le parking est une forme de monétisation, on peut donc même argumenter que c'est une forme d'exploitation, passive certes. Sauf dans certains cas, par exemple si des liens sponsorisés font référence à votre secteur d'activité et renvoient vers des concurrents.

Envoyé par Zeronimo Voir le message
Et dernière question : en dehors du fait qu'estibot ne soit pas fiable, des domaines en .fr à 90$ ca existe ? Parce que la boîte veut bien mettre 100EUR, mais pas 500...
Bon, là j'ai quand même un grincement de dents

C'est quand même votre nom, votre marque... Ca me paraît absolument vital. Je ne sais pas dans quel secteur d'activité vous travaillez, mais je suis sûre que vous facturez des prestations à vos clients pour beaucoup plus d'argent. Et vous dépensez probablement beaucoup plus en publicité offline ou adwords. L'achat d'un NDD ne pèse RIEN par rapport aux autres frais de fonctionnement d'une entreprise.
Je ne comprends pas pourquoi les entreprises valorisent si peu les NDD dès lors que c'est leur marque qui est en jeu. Ne pas avoir le .com et/ou le .fr correspondant à votre nom commercial me semble en effet problématique. Je ne comprends pas que pour vous cet enjeu ne vaut 'que' 100 euros.

Je pense qu'il serait dans votre intérêt de prendre conseil auprès d'un juriste qualifié avant de décider parmi les options disponibles. Mais si vous n'avez pas le budget, à quoi bon ?
Un Syreli va vous coûter 250 euros hors taxes. C'est déjà plus que les 100 euros dont on parle.

Si vous êtes sûr à 100% qu'on est bien dans un cas de cybersquatting, alors ne payez pas le titulaire, attaquez-le pour le principe.
Mais il ne faut pas se lancer à la légère dans une telle démarche. Si votre dossier n'est pas solide, votre requête sera rejetée. Vous perdrez 250 euros et votre position sera affaiblie pour d'éventuelles négociations dans le futur.

Encore une fois, ce sont des remarques générale, sans connaître le NDD, et les circonstances particulières.

Puisque vous dites que c'est un nom commun, c'est plus difficile à contester.
Attention: un nom commun/générique peut être être une marque. Par exemple, apple est une marque dans le contexte de l'informatique.
__________________
NameNewsletter.com - Noms de domaine disponibles | ZoneFiles.net - ccTLD & gTLD droplists
Répondre en citant
  #7 (permalien)  
Ancien 24/03/2016, 15h34
Zeronimo (Déconnecté)
Membre junior
 
Inscrit : mars 2016
Messages: 5
Chats: 0
Par défaut Re : Achat d'un Ndd non disponible

@kate :

Je note vos précisions sr la procédure Syreli, merci. C'est en effet un peu plus subtil que ce qu'on m'en avait dit.

Pour le reste, entendons nous bien :
Ce n'est pas de ma position, mais de celle - sans doute pas arrêtée - de l'entreprise. Il s'agit en de proches à qui je rends service en développant leur vitrine.
Personnellement je pense aussi qu'il vaut le coup de monter le budget si nécessaire, et que l'investissement sera amorti dans le temps. Ils ne se sont sans doute pas encore réellement posé la question. Je pense que si je leur dit "finalement il faut sortir 500E", ils vont y réfléchir et peut-être accepter.
Reconnaissons leur que créer et développer une activité implique de nombreuses tâches, parmi lesquelles l'achat de ndd pour une entreprise qui n'a rien a voir avec le monde d'internet mais souhaite y être présent n'est pas ce qu'il y a de plus intuitif.
Ceci explique la question qu'ils m'ont posée, et que je vous posais à mon tour, de savoir si des ndd .fr se trouvaient à 90E.
Et je comprends qu'il soit difficile de se prononcer sans connaitre le domaine en question, mais si vous me dite "un domaine s'achète généralement entre 1kE et 1ME" ou "entre 10E et 1ME" ca leur donne déjà une idée... vague ;-)

Ceci dit, je comprends tout à fait vos remarques, et y souscris, au moins pour l'essentiel :-)

Par ailleurs, sur le principe je suis aussi plutôt favorable à racheter ce domaine plutôt qu'à utiliser une procédure qui en dépossèderait son propriétaire actuel "juste" parce qu'une entreprise en a besoin. Mais ce n'est qu'un des éléments à prendre en compte..

Dernière modification de Zeronimo, 24/03/2016 à 15h37
Répondre en citant
  #8 (permalien)  
Ancien 24/03/2016, 16h12
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 331
Chats: 14
Par défaut Re : Achat d'un Ndd non disponible

Pour répondre à la question quand même, des NDD se vendent à tous les prix. La moyenne c'est sans doute entre 3 et 4 chiffres. Mais un .fr vaut généralement moins qu'un .com comparable.

Habituellement, je ne vends rien à moins de $500, sauf si je liquide sur un forum de domainers comme ici. Faire des ventes à 90 euros n'est pas rentable, car:
  • On passe du temps à négocier et gérer le transfert. Certains acheteurs n'y connaissent rien ou utilisent des registrars pourris, et on doit parfois les prendre par la main. Time = money.
  • D'autre part, il n'y a pas d'intérêt particulier à lâcher un beau NDD pour une bouchée de pain. C'est un montant ridicule par rapport à son potentiel. Autant le garder pour le développer plus tard. Ou attendre une meilleure offre de quelqu'un d'autre.
  • Enfin, il ne faut pas perdre de vue que les renouvellements coûtent de l'argent. Si je détiens un NDD depuis 5 ans, j'ai peut-être payé 10 euros par ans, la dépense s'élève donc à 50 euros. C'est un passif à déduire du montant de la vente. Le bénéfice réel est alors de 40 euros. On n'est pas loin de la vente à perte. Voilà la réalité. Il ne faut donc pas s'étonner que des offres de cet ordre de grandeur soient dédaignées.
L'entreprise qui vous paie, même si elle débute, doit avoir un budget de lancement. Que ce soit pour le développement du site, ou d'autres frais de fonctionnement. L'achat d'un NDD est une dépense de fonctionnement parmi d'autres, donc déductible fiscalement. 500 euros ne représente pas grand'chose par rapport au chiffre d'affaire généré ou escompté.

Personnellement, j'ai créé plusieurs entreprises et mon premier réflexe est toujours d'acheter les NDD d'abord. Ensuite, j'immatricule la société. Je pense que de plus en plus, ce sera le réflexe des entrepreneurs.
Je crois même que le choix du nom de la société sera souvent dicté par les NDD disponibles.

Vous dites que vous développez un site pour eux, ça veut donc dire qu'ils ont déjà un NDD mais du second choix, voire pire. Maintenant, ils se rendent compte qu'ils n'ont pas assez réfléchi au branding et au long terme.

Je vois au moins 3 options:
  1. attaquer si vous avez un dossier fondé => douteux pour l'instant
  2. acheter le NDD, le prix n'est peut-être pas exorbitant, ça arrive d'avoir des bonnes surprises
  3. continuer avec le NDD actuel, et attendre que le NDD convoité expire. Mais rien ne garantit que vous l'obtiendrez, il pourrait être snappé par quelqu'un d'autre.
__________________
NameNewsletter.com - Noms de domaine disponibles | ZoneFiles.net - ccTLD & gTLD droplists
Répondre en citant
  #9 (permalien)  
Ancien 24/03/2016, 19h21
mobernard (Déconnecté)
Membre senior
 
Inscrit : mars 2010
Messages: 208
Chats: 47
Par défaut Re : Achat d'un Ndd non disponible

Nouvelle idée de prestation pour domainer : aider les bras cassés qui ont des plombes à passer sur Internet mais plus de 100 balles en poche à récupérer un NDD générique top secret.
Répondre en citant
  #10 (permalien)  
Ancien 24/03/2016, 19h30
Aliast (Déconnecté)
Membre
 
Inscrit : mai 2014
Messages: 40
Chats: 17
Par défaut Re : Achat d'un Ndd non disponible

Envoyé par Zeronimo Voir le message
Il semble que dans ce cas l'antériorité du NDD ne tienne pas. Vous confirmez ?
Il me semble que si la date de création du nom de domaine est plus ancienne que celle du dépôt de marque à l'INPI, c'est le dépôt du nom de domaine qui prime.

En effet, ne serait-ce pas trop simple de déposer n'importe quelle marque à l'INPI puis de réclamer un nom de domaine à son propriétaire original ?

Ainsi, la date d'antériorité n'est pas négligeable.

Le dépôt de marque de votre client est-il plus récent ou ancien que la date de création du ndd ?
Répondre en citant
Répondre

Tags
négociation, transaction amiable

Outils du sujet
Affichage du sujet Noter ce sujet
Noter ce sujet:

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé
Trackbacks are Activé
Pingbacks are Activé
Refbacks are Activé


Sujets similaires
Sujet Auteur du sujet Forum Réponses Dernier message
.fr expiré chez IEurop mais pas disponible vavane Registrars & dropcatchers 7 21/11/2008 09h47


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 07h40.

Forum protégé par le Code de la propriété littéraire et artistique.