Forum nom de domaine  

Revenir en arrière   Forum nom de domaine > L'industrie des noms de domaine > Discussions sur les extensions

Voir les résultats du sondage: Nombre de .tel au 01 juin 2012
< 50K 2 15,38%
50K+ -> 100K 4 30,77%
100K+ -> 150K 4 30,77%
150K+ -> 200K 1 7,69%
200K+ -> 250K 1 7,69%
250K+ -> 300K 1 7,69%
> 300K 0 0%
Votants: 13. Vous ne pouvez pas voter à ce sondage

Répondre
 
LinkBack Outils du sujet Note Affichage du sujet
  #1 (permalien)  
Ancien 20/11/2011, 18h09
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 328
Chats: 14
Par défaut Avenir de .tel

Bonjour,

Le temps passe vite, n'est-ce pas
Pour passer le temps je vous propose un petit sondage et un exercice de prospection

En 2012, les noms en .tel acquis durant la période landrush pour une durée de 3 ans arriveront à leur terme. Je pense que malgré le coût initial élevé (± $300/pièce) beaucoup vont dropper car les titulaires se rendront compte qu'ils n'ont pas d'utilité.

Donc on peut s'attendre à une belle purge. L'inconnue (pour moi en tous cas) est le nombre ou la proportion d'enregistrements spéculatifs qui pourraient être concernés.
Je pense que les enregistrements défensifs ne sont pas trop affectés en général.

La question:
Combien de .tel restera-t'il au 01 juin 2012 ?

Mon vote: >100K.
(just a guess)

Bien sûr il faudra attendre pour connaître la réponse.

Ce sondage est purement ludique, il n'y a aucun lot à gagner
Pour info des données statistiques sur les TLDss sont disponibles sur Hosterstats. Actuellement il y a environ 300,000 noms enregistrés, un chiffre plutôt stable pour l'instant.
__________________
NameNewsletter.com - Noms de domaine disponibles | ZoneFiles.net - ccTLD & gTLD droplists
Répondre en citant
  #2 (permalien)  
Ancien 20/11/2011, 22h44
Avatar de domaine1
domaine1 (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 2 817
Chats: 2098
Par défaut Re : Avenir de .tel

salut kate,
d'accord avec toi pour les enregistrements spéculatifs, ça va dropper à fond la caisse.
j'ai l'impression que les enregistrements défensifs sont souvent le fait de responsables commerciaux chez les registrars et les endusers ne s'en occupent pas vraiment. Vu qu'il ne s'agit que de quelques euros de renouvellements, sur ce point on va assister à mon avis à des renew massifs, même si effectivement on peut se demander si le .tel a le moindre intérêt.

Donc je parierai plutôt sur une stabilité autour des 200k domaines, soit de quoi faire un petit CA pour une micro PME. Quand on voit que c'est un projet qui a coûté genre 50 millions d'euros (à la louche), je pense qu'on peut parler d'énorme flop. Ca serait intéressant de connaître le montage financier utilisé, mais ça doit être du costaud car des résultats aussi déplorables doivent en principe conduire à la faillite pure et simple. Mais peut-être que les apporteurs de capitaux ont été baratinés pour un retour genre sur 15 ans. Ca leur laisse encore dans les 8 ans pour continuer à perdre des sous. Malheureuement, je vois mal le .tel arriver à quoi que ce soit.
__________________
DomaineExpire.com - Boostez votre SEO avec des domaines expirés
Site-a-vendre-fr.com - Achat et vente de sites internet
Referencement-rapide.net - Netlinking haut de gamme

Dernière modification de domaine1, 20/11/2011 à 22h51
Répondre en citant
  #3 (permalien)  
Ancien 20/11/2011, 22h58
Avatar de domaine1
domaine1 (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 2 817
Chats: 2098
Par défaut Re : Avenir de .tel

super, le lien de hosterstats, merci kate :-)
par curiosité, et je ne voudrais pas trop dériver du post original, mais je vois un nombre ridicule de .jp. Je pensais que les nippons étaient attachés à leur .jp, mais apparemment pas du tout vu le très faible nombre.
Quelqu'un(e) saurait pourquoi ?
__________________
DomaineExpire.com - Boostez votre SEO avec des domaines expirés
Site-a-vendre-fr.com - Achat et vente de sites internet
Referencement-rapide.net - Netlinking haut de gamme
Répondre en citant
  #4 (permalien)  
Ancien 21/11/2011, 00h42
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 328
Chats: 14
Par défaut Re : Avenir de .tel

Envoyé par domaine1 Voir le message
Quand on voit que c'est un projet qui a coûté genre 50 millions d'euros (à la louche), je pense qu'on peut parler d'énorme flop. Ca serait intéressant de connaître le montage financier utilisé, mais ça doit être du costaud car des résultats aussi déplorables doivent en principe conduire à la faillite pure et simple. Mais peut-être que les apporteurs de capitaux ont été baratinés pour un retour genre sur 15 ans. Ca leur laisse encore dans les 8 ans pour continuer à perdre des sous. Malheureuement, je vois mal le .tel arriver à quoi que ce soit.
Yop David,

Je ne sais plus le chiffre précis, Domainnamewire évoque $35M mais ce montant a peut-être évolué.
C'est le capital levé, je ne pense pas que tout cet argent a été dépensé (j'espère).

Je crois que c'est une extension qui a été lancée par des 'investisseurs' qui n'ont pas une bonne compréhension d'Internet, et ce n'est probablement pas la seule et pas la dernière.

Constat effrayant: le VP de Telnic Fabien Chalandon a de graves lacunes. Dans un article en réponse à un autre que tu avais écris voici ce qu'il déclare:
Jusqu’au .tel exclu, le système des noms de domaines (« DNS ») n’avait qu’une fonction, et une seule, depuis son introduction en 1995 : renvoyer l’adresse IP d’une site web associé à un nom en .com ou .fr, et permettre à l’utilisateur de taper des lettres (Mailclub. Nom de domaine et hébergement à valeur ajoutée.) pour accéder à ce site web plutôt que l’adresse IP correspondante du site de Mailclub (12 chiffres), un système nettement plus facile à utiliser. (Avant 1995, il fallait taper 12 chiffres pour accéder à n’importe quel site web, et les chances de se tromper étaient très élevées).
Source: Info noms de domaine : Quelles perspectives d’avenir pour le .TEL? La réponse du registre

Bien sûr, c'est complètement faux. Les NDD ont été introduit vers 1985. Je ne pense pas que c'est un typo de sa part, car en 1985 il n'y avait pas le WWW, donc pas de sites web et pas de navigateurs. Et même une geek comme moi a rarement accédé à un site par son adresse IP, même en 1995. De toute façon, une adresse IP est généralement partagée pour héberger un nombre plus ou moins important de NDD.

Pour rester hors sujet, je suis étonnée que Mailclub laisse passer des boulettes aussi énormes. C'est bien de respecter la libre parole des guests mais ils pourraient relire ou faire des suggestions. C'est quand même leur crédibilité qui est aussi en jeu.

Envoyé par domaine1 Voir le message
par curiosité, et je ne voudrais pas trop dériver du post original, mais je vois un nombre ridicule de .jp. Je pensais que les nippons étaient attachés à leur .jp, mais apparemment pas du tout vu le très faible nombre.
Quelqu'un(e) saurait pourquoi ?
Les .jp sont chers, et l'extension est mal gérée.
JPRS est à peu près aussi efficace que Neustar pour le .us, càd incompétent
A ce sujet: Big Rumble in Tokyo Over JPRS's Announcement to Offer gTLD Domains
__________________
NameNewsletter.com - Noms de domaine disponibles | ZoneFiles.net - ccTLD & gTLD droplists
Répondre en citant
  #5 (permalien)  
Ancien 21/11/2011, 02h01
Avatar de domaine1
domaine1 (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 2 817
Chats: 2098
Par défaut Re : Avenir de .tel

merci kate pour ces infos du tonnerre, comme d'hab :-)

Pour la bourde de la réponse de Fabien Chalandon, je ne pense pas non plus que ça soit une coquille. Il ne connaît pas grand-chose à l'internet, c'est un fait.

Ce Monsieur était aux dernières RINDD et il m'a surpris, mais dans le bon sens.
Il est charismatique et plutôt attachant, mais c'est souvent le cas avec les politiques, donc il n'a pas réussi à convaincre beaucoup de monde sur ce terrain.

Par contre, je l'ai trouvé ouvert et sincère, notamment lorsqu'il a parlé du .tel. Ca n'est que mon ressenti, mais j'avais l'impresssion qu'il attachait de l'importance aux jugements des quelques domaineurs passionnés de l'assistance et qu'il avait lui-même des doutes sur l'intérêt du projet du .tel dans sa forme actuelle.
En soi ça n'est pas rassurant, mais c'est quand même un atout d'être lucide, ce qui n'est pas évident quand on est partie prenante. Ceci dit, je crois que Fabien Chalandon a/avait d'autres activités et peut-être d'autres soucis, donc c'est peut-etre qqun d'autre qui s'occupe du .tel actuellement.
__________________
DomaineExpire.com - Boostez votre SEO avec des domaines expirés
Site-a-vendre-fr.com - Achat et vente de sites internet
Referencement-rapide.net - Netlinking haut de gamme
Répondre en citant
  #6 (permalien)  
Ancien 21/11/2011, 09h30
Avatar de ruben
ruben (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: Lyon
Messages: 1 784
Chats: 1090
Envoyer un message avec Skype™ à ruben
Par défaut Re : Avenir de .tel

Envoyé par domaine1 Voir le message
Ce Monsieur était aux dernières RINDD et il m'a surpris, mais dans le bon sens.
On aurait aussi pu dire : Ce Monsieur était récemment en garde vue rallongée ce qui était surprenant avant qu'on ne se plonge dans son historique de filou.

Aux RINDD je l'avais trouvé ridicule. Niveau NDD et même Internet il n'avait rien du spécialiste ; je crois bien me souvenir d'ailleurs que même pour faire tourner correctement un powerpoint et pire même pour lancer un soft ... il avait de grosses lacunes. Du coup, apprendre quelques semaines, mois, plus tard que le gars était impliqué dans de grosses escroqueries pour lequel il exerçait semble t-il son véritable et historique métier : lobbyiste, influenceur, entourloupeur auprès des politiques et banques d'affaires ... ça sentait vraiment le coup fumeux.
Enfin, si on y connait rien, qu'on prend les chiffres exclusivement, éventuellement qu'on se fie aux CV des cadres ... le point TEL flaire bon l'escroquerie ! En tous cas l'investissement potentiellement nocif.

Envoyé par domaine1 Voir le message
Ca n'est que mon ressenti, mais j'avais l'impresssion qu'il attachait de l'importance aux jugements des quelques domaineurs passionnés de l'assistance et qu'il avait lui-même des doutes sur l'intérêt du projet du .tel dans sa forme actuelle.
Moi j'ai plutôt eu l'impression qu'il planait et qu'au delà des arguments appris par cœur, il était plus facile pour lui d’acquiescer que de débattre (je suis méchant le matin hein )

Je pense donc comme vous que le nombre d'enregistrements va se restreindre, notamment avec les enregistrements spéculatifs effectivement. Mais je me demande finalement à quelle vitesse ?? J'ai l'impression qu'on a face à nous une véritable équipe d'arracheurs de dents professionnels, adeptes du baratin technico-marketing prospectif. Là on est sur un registre du style : c'est unique et ultra novateur, c'est l'avenir du réseau. L'internet est très compliqué, on vous offre sa vulgarisation grâce à notre technologie au rayon laser quantico-nutrinos des DNS ... enfin tout ça est technique, oublions ces notions et rendez vous juste compte que c'est "magique" ! . Notre produit est absolument obsolète et inutile avant même d'être lancé, mais il est indispensable ! La preuve en est c'est que des dizaines d'investisseurs réputés nous font confiance ....
Le discours ciblé pour les investisseurs doit être à peu près le même avec en plus un petit "on est peut être un peu en avance sur notre temps"

Le registre a semble t-il pris l'habitude de beaucoup communiquer, il trouvera donc des astuces pour ralentir la chute.
Répondre en citant
  #7 (permalien)  
Ancien 21/11/2011, 13h45
Avatar de inonuffin
inonuffin (Déconnecté)
Administrateur
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 2 585
Entrées dans le blog: 4
Chats: 664
Par défaut Re : Avenir de .tel

Envoyé par kate Voir le message
Mon vote: >100K.
(just a guess)
Merci Kate pour ce sujet, plutôt intéressant
Je dirai d'intuition aux alentours de 200.000 noms et voté entre 100 et 150k.

Envoyé par ruben Voir le message
On aurait aussi pu dire : Ce Monsieur était récemment en garde vue rallongée ce qui était surprenant avant qu'on ne se plonge dans son historique de filou.

Aux RINDD je l'avais trouvé ridicule. Niveau NDD et même Internet il n'avait rien du spécialiste ; je crois bien me souvenir d'ailleurs que même pour faire tourner correctement un powerpoint et pire même pour lancer un soft ... il avait de grosses lacunes. Du coup, apprendre quelques semaines, mois, plus tard que le gars était impliqué dans de grosses escroqueries pour lequel il exerçait semble t-il son véritable et historique métier : lobbyiste, influenceur, entourloupeur auprès des politiques et banques d'affaires ... ça sentait vraiment le coup fumeux.
Enfin, si on y connait rien, qu'on prend les chiffres exclusivement, éventuellement qu'on se fie aux CV des cadres ... le point TEL flaire bon l'escroquerie !
On avait pu voir en effet quelques énormes lacunes au niveau de la compréhension d'internet et des noms de domaine en particulier. D'accord donc avec une partie du constat, mais je nuancerai sur la partie "escroquerie" qui me parait être un qualificatif un peu "hard". Ou alors les marketeurs du .co, du .mobi, du .green (hum hum) sont des escrocs aussi, en fonction de la définition toute personnelle que chacun prête au mot.

Pour ce qui est des affaires concernant Senor Chalandon, le plus simple est de laisser la Justice faire son travail, car il me semble que l'instruction n'est pas terminée
__________________
Nom de domaine
Se servir du forum
Répondre en citant
  #8 (permalien)  
Ancien 21/11/2011, 15h08
Avatar de ruben
ruben (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: Lyon
Messages: 1 784
Chats: 1090
Envoyer un message avec Skype™ à ruben
Par défaut Re : Avenir de .tel

Oui bon c'est vrai que le matin je ne lésine pas sur les concepts fumeux !!! Et pour le coup j'y suis peut être allé un peu fort et n'ai pas réellement employé un vocable approprié. Quoi qu'il en soit et quel que soit le mot choisi, oui oui .co .mobi et consorts ... dans le même panier.
Répondre en citant
  #9 (permalien)  
Ancien 22/11/2011, 01h09
Avatar de domaine1
domaine1 (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 2 817
Chats: 2098
Par défaut Re : Avenir de .tel

Envoyé par inonuffin Voir le message
Ou alors les marketeurs du .co, du .mobi, du .green (hum hum) sont des escrocs aussi, en fonction de la définition toute personnelle que chacun prête au mot
non, non le .green est génial
__________________
DomaineExpire.com - Boostez votre SEO avec des domaines expirés
Site-a-vendre-fr.com - Achat et vente de sites internet
Referencement-rapide.net - Netlinking haut de gamme
Répondre en citant
  #10 (permalien)  
Ancien 01/12/2011, 15h13
Avatar de hakita
hakita (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : février 2009
Messages: 1 103
Chats: 161
Par défaut Re : Avenir de .tel

interessant points Kate.

Je fait partie des ces investisseur qu'a acheté un paquet de ndd a300$.
Aujourd'hui, je vais en lacher genre 2/3, et garder les quelques plus beaux.

C'est vrai que en l’état, le .tel sert a rien.
Pour moi, son avenir doit passer par la résolution de noms de téléphone -> en -> numero de telephone. (toto.tel -> 54564654654)
Et ca telnic ne peux le faire seul.
Donc je reste a esperer ce jour ou on pourra appeler les gens par leurs "noms".
Répondre en citant
Répondre

Outils du sujet
Affichage du sujet Noter ce sujet
Noter ce sujet:

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé
Trackbacks are Activé
Pingbacks are Activé
Refbacks are Activé


Sujets similaires
Sujet Auteur du sujet Forum Réponses Dernier message
Avenir des tld hakita Monétisation & places de marché 15 15/12/2010 13h33
L'avenir des extensions Imperium Discussions sur les extensions 9 25/07/2010 16h47
Actundd : L’avenir du .mobi robot Agrégateur 0 18/10/2009 18h51
Quel avenir pour le .yt ? kate Discussions sur les extensions 5 29/07/2009 22h29
L'avenir des .info francophones Tangi Discussions sur les extensions 6 15/04/2008 15h37


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 23h32.

Forum protégé par le Code de la propriété littéraire et artistique.