Forum nom de domaine  
  #1 (permalien)  
Ancien 24/07/2010, 20h24
Imperium (Déconnecté)
Membre junior
 
Inscrit : juillet 2010
Messages: 7
Chats: 0
Par défaut L'avenir des extensions

Salut à tous, je suis nouveau sur ce forum (trouvé par hasard via Google).

Je bosse sur le Web depuis environ 2006, et je suis actif dans le domaining depuis à peine quelques mois.

Je me posais une question sérieuse sur l'avenir des noms de domaines et des extensions.

Chaque année ou presque, une nouvelle extension arrive ; et si l'on en croit la rumeur, l'ICANN nous préparerait des .paris, .newyork, .microsoft, .restaurant et j'en passe.

Dans ces conditions, quelle valeur subsisterait au .com, .net, .org et compagnie ? A mon avis, pas grand chose. On va assister à un gros fatras qui va diluer la valeur de tout.

Plus généralement, je m'interroge sur le côté encore très amateur/bricoleur d'Internet. C'est un monde qui draine des milliards, et qui reste pourtant extrêmement fragile (les référenceurs/domaineurs dépendent à 99% de Google, tout le monde se casse encore le c.ul pour trouver des backlinks via toutes les méthodes possibles, y compris les moins orthodoxes, etc.)

Avec l'arrivée des nouvelles extensions, je crains que ça ressemble vite à un gros bordel. Sans parler des IDN et compagnie. Et un gros bordel qui à mon avis va laisser l'internaute lambda perplexe.

Quant aux TLD premium du type .com, ils vont tôt ou tard être saturés. Et plutôt que de payer 50 000 dollars pour un abhkxjdk.com, les end users vont se précipiter sur les nouvelles extensions.

Bref, à mon avis Internet manque de repères concrets, de conventions. Le changement a du bon, mais là ça devient du chaos.
Répondre en citant
  #2 (permalien)  
Ancien 24/07/2010, 21h16
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 344
Chats: 14
Par défaut Re : L'avenir des extensions

Bienvenue à toi

Envoyé par Imperium Voir le message
Chaque année ou presque, une nouvelle extension arrive ; et si l'on en croit la rumeur, l'ICANN nous préparerait des .paris, .newyork, .microsoft, .restaurant et j'en passe.

Dans ces conditions, quelle valeur subsisterait au .com, .net, .org et compagnie ? A mon avis, pas grand chose. On va assister à un gros fatras qui va diluer la valeur de tout.
Je pense au contraire que la prolifération d'extensions renforce les valeurs sûres càd les TLDs déjà bien ancrés.
Pour s'en convaincre, il suffit de regarder où en sont les extensions lancées après 2000. Quasi toutes des échecs.
Si on prend l'exemple de .biz par exemple, il est en concurrence directe avec .com, sa seule raison d'être est justement de fournir une alternative quand le .com est déjà pris.
Il y a quand même 2 millions de .biz enregistrés, cependant:
  • le taux de croissance reste faible par rapport à .com et autres extensions, en clair il est de plus en plus largué...
  • quasi aucune société sérieuse n'utilise .biz à titre principal
  • personne ne prend cette extension au sérieux
  • ce n'est pas une extension que l'internaute lambda visite couramment, donc mindshare faible

Envoyé par Imperium Voir le message
Quant aux TLD premium du type .com, ils vont tôt ou tard être saturés. Et plutôt que de payer 50 000 dollars pour un abhkxjdk.com, les end users vont se précipiter sur les nouvelles extensions.
La saturation a eu lieu depuis longtemps.
Ca fait longtemps que l'on propose des 'alternatives': .cc .biz .ws etc et plus récemment .co, alternatives qui n'en sont pas en fait... ça ne marche pas. Ces extensions ne sont pas pertinentes, du moins pour un projet sérieux.

Introduire 100 nouvelles extensions ne va pas donner de meilleurs résultats qu'avec les 10 d'avant.
Au contraire, ça va générer de la confusion et des registries vont faire faillite. Ainsi, le registry .travel est passé à côté de la faillite, il a été renfloué mais il reste un mort en sursis.
Bref, à part des spéculateurs, qui a envie de fonder un projet sérieux sur une extension qui n'a pas fait ses preuves

Que fait-on quand on n'a pas le NDD de ses rêves: on se rabat sur une autre extension (le ccTLD est souvent une bonne option), ou bien on utilise un nom composé, on rajoute un artifice, ou on crée un brandable.
Sur le second marché on peut aussi trouver des bons NDD pour quelques centaines de $.
Je pense que même en 2010 on trouve des solutions
__________________
NameNewsletter.com - Noms de domaine disponibles | ZoneFiles.net - ccTLD & gTLD droplists
Répondre en citant
  #3 (permalien)  
Ancien 25/07/2010, 02h31
Avatar de Oana
Oana (Déconnecté)
Membre senior
 
Inscrit : avril 2008
Messages: 115
Chats: 0
Par défaut Re : L'avenir des extensions

C'est bien joli tout ça...

Mais une intervention d'un forumiste dans l'un de mes topics m'a laissé perplexe !

Il semblerait que 99% des internautes ne tapent plus d'adresse directement dans la barre mais passerait par le google intégré dans leur navigateur (chiffre édité par la NASA) !

Je peux me tromper, mais la conclusion que j'en tire est que l'extension d'un NDDomaine - voire même le nom lui-même - n'a plus grande importance...

Ce n'est plus alors qu'une question de référencement, de mots-clé, de fréquentation, de liens entrant et sortant, etc !

Enfin, comme je le disais, je peux me gourer...
Répondre en citant
  #4 (permalien)  
Ancien 25/07/2010, 02h37
Imperium (Déconnecté)
Membre junior
 
Inscrit : juillet 2010
Messages: 7
Chats: 0
Par défaut Re : L'avenir des extensions

Envoyé par Oana Voir le message
Il semblerait que 99% des internautes ne tapent plus d'adresse directement dans la barre mais passerait par le google intégré dans leur navigateur (chiffre édité par la NASA) !
Ca je peux le confirmer, c'est une certitude.

Il demeure que le nom a son importance (classement dans les SERPs, entreprise, sonorité, logique, etc.). L'extension, dans l'absolu, n'en a aucune. Mais en relatif, certains internautes ne vont pas faire confiance à un site ayant un TLD bizarre.
Répondre en citant
  #5 (permalien)  
Ancien 25/07/2010, 02h41
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 344
Chats: 14
Par défaut Re : L'avenir des extensions

Il y 10 ans et même 15 ans 'on' disait déjà que les NDD n'auraient plus d'importance parce que les utilisateurs utilisent les moteurs de recherche.
La réalité est que les moteurs de recherche ne drainent pas 100% du trafic Internet.

Le type-in existera toujours tant que les entreprises font de la publicité pour leurs marques et les NDD correspondants. Le but est bien de susciter du type-in. Sinon autant dire, "trouvez-nous dans les pages jaunes"

Pour le branding, des noms de qualité (brandables, génériques, mémorables etc) seront toujours nécessaire. Il est évident que les NDD ne sont pas tous égaux entre eux.
Si on ne pense qu'en termes de SEO on passe à côté de l'essentiel.
__________________
NameNewsletter.com - Noms de domaine disponibles | ZoneFiles.net - ccTLD & gTLD droplists
Répondre en citant
  #6 (permalien)  
Ancien 25/07/2010, 08h26
rikew (Déconnecté)
Membre senior
Parachute Panic Champion
 
Inscrit : septembre 2008
Messages: 341
Chats: 148
Par défaut Re : L'avenir des extensions

Mon avis et que les nouvelles extensions vont faire monter le prix des .com, .net

Concernant les nouvelles extensions je pense que cela peut avoir une utilité pour les réseaux sociaux en tant que racourcisseur d’url :
http://www.facebook.com/pseudo =>
http://pseudo.facebook

A part cela je ne vois pas de raison d’opter pour une extension autre que ‘classique’.


Concernant les extensions farfelues et le SEO voir :
Web Spam : le guide SEO Spamdexing

Pour moi le .info et .pro sont pénalisé par Google.
De la neutralité des extensions sur le referencement

Je n'ai pas testé les autres mais je ne donne pas chère d'un .biz d'un point de vue seo

Dernière modification de rikew, 25/07/2010 à 08h38
Répondre en citant
  #7 (permalien)  
Ancien 25/07/2010, 14h07
Avatar de ruben
ruben (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: Lyon
Messages: 1 785
Chats: 1092
Envoyer un message avec Skype™ à ruben
Par défaut Re : L'avenir des extensions

Envoyé par Oana Voir le message
Il semblerait que 99% des internautes ne tapent plus d'adresse directement dans la barre mais passerait par le google intégré dans leur navigateur (chiffre édité par la NASA) !
Cela ne change pas grand chose en définitive ! En tous essayons d'observer le phénomène avant d'en tirer des conclusions.
Déjà ça ne veut pas dire que les gens qui auraient tapé un ndd, tapent un keyword à la place .
De plus :
On a deux possibilité d'être confronté à la barre d'outil google, soit parce qu'elle est intégrée d'office en haut, proche de la barre d'exploration du navigateur (sur la plupart de navigateurs de génération récente). Soit parce que pour une raison ou une autre,la barre d'outils Google a été installée.

Prenons le second cas, cette barre d'outil google n'est bien évidemment pas que l'apanage des geeks, on vous propose de l'installer (comme la yahoobar) pour à peu près n'importe quelle installation de software. Ça se fait en un micro-clic , si on est pas un minimum calé, bonne chance pour la retirer et sinon techniquement elle est config par défaut vers le google local.

Comment réagit t-elle lorsque on tape un nom de domaine dedans ?
> redirection directe vers l'url demandée, sans prendre garde au protocole (http donc par défaut), sans prendre garde aux www, sans prendre garde à l'extension ou à une éventuelle faute. En bref, la redirection n'est pas gérée par google et est une pure redirection comme celle de la barre de navigateur.

Maintenant, la plus intéressante parce que plus répandue : le champ de recherche quasiment natif sur les nav d'aujourd'hui, généralement en haut à droite dans le prolongement du champ d'url du navigateur.
Comment se comporte t-il ?

> Google gère cette requête et apporte des filtres à la demande comme pour n'importe quel keyword. Il ne s'agit pas d'une redirection, mais GG vous présente les résultats de votre recherche, concernant que l'url est un keyword. Ceci que vous tapiez ou pas le protocole, les www etc ...

Donc cas pratique :

1 - J'y tape forumndd.com > J'obtiens une page dont les 5 premiers résultats proviennent du site forumndd.com

2 - Je tape forunmdd.com (faute) > GG apporte une suggestion de correction et de toutes façons me présente le site réel en résultat (2 results et 6 links) avant de présenter un topo des résultats concernant la typo.

3 - Je tape forumndd.co > Suggestion de correction et présentation de 4 pages et 8 links provenant du site sur lequel on est là. Quelque soit l'extension, tant qu'elle n'existe pas, GG mettra en avant forumndd.com

4 - Cas particuliers :
- L'url n'est pas indexée car pas de page parking, ou enregistrement trop récent ... > Exemple : quand on tape voiture.fr, G nous fait une suggestion de correction avec le même générique mais en proposant une extension existante (en ligne) et sinon propose des résultats dans lesquels on retrouve bien souvent inurl:voiture.fr , donc là en l'occurrence jeux-de-voiture.fr . Mais pas mal de cas particuliers dans ce cas. En général il y a pas mal d'url proposée, plus comme si on avait tapé un keyword pour le coup et que l'extension rentrait bel et bien dans la terminologie du mot clé.

- Le ndd est installé sur une page parking : si la page est indexée, elle apparait en premier résultat de la recherche mais généralement GG propose le cas échéant une correction vers un ndd ayant le même keyword mais une extension développée.

Bon quoi d'autres comme cas particuliers ?

- la Yahoobar qui j'imagine doit être présente sur pas mal de nav aussi tant la stratégie déployée pour son install automatique via softwares (comme GG) est agressive. L'ayant mainte fois désinstallée (en galérant ), j'attendrai de lire les résultats de quelqu'un l'ayant en place.

- Autres cas : par expérience, je vois que pas mal de mes clients ayant plus de la cinquantaine (je ne sais pas si l'âge est une raison suffisante !) sont encore sous IE 5.5 - 6 - 7, navigateurs ayant des comportements encore différents, que je n'ai pas franchement envie d'émuler maintenant pour voir ce que ça donnerait. Ils ne sont pas nombreux, mais la proportion est mesurable (voir vos stats) et donc significative.

Bref ... tout ça pour dire ..... ben rien de spécial en somme !!! en dehors du fait que le type-in, enfin je l'appellerai donc la navigation directe, existe encore et toujours d'une manière ou d'une autre. Le seo et autres disciplines peuvent avoir un impact quant à la présentation du nombre de liens dans les résultats ou encore dans un détournement de trafic comme dans le cas explicité de voiture.fr, cas pour lequel c'est surement jeux-de-voiture.fr qui s'en tire le mieux. Mais sinon .... ça reste toujours de la navigation directe.

De là à dire qu'elle diminue ... je n'ai pas les chiffres de la nasa, mais je n'en suis pas certain une grosse part de la nav directe passe effectivement par google et peut être détourné par ce dernier, mais subsiste une part out de même et à mon avis assez importante.
Ne prenez pas pour argent comptant ce que j'écris plus haut, j'ai juste essayé de vérifier ces allégations pour lesquels j'ai des doutes en tous cas je me pose des questions, depuis un moment. Évidemment, la recherche peut être beaucoup plus poussé et n'a pas de valeur empirique, quant aux résultats ils peuvent être interprétés de diverses manières et certainement plus judicieusement.

Dernière modification de ruben, 25/07/2010 à 14h35
Répondre en citant
  #8 (permalien)  
Ancien 25/07/2010, 14h42
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 344
Chats: 14
Par défaut Re : L'avenir des extensions

Envoyé par ruben Voir le message
Comment réagit t-elle lorsque on tape un nom de domaine dedans ?
> redirection directe vers l'url demandée, sans prendre garde au protocole (http donc par défaut), sans prendre garde aux www, sans prendre garde à l'extension ou à une éventuelle faute. En bref, la redirection n'est pas gérée par google et est une pure redirection comme celle de la barre de navigateur.
J'ai remarqué que quand on tape un NDD exact (avec ou sans www) dans la barre de recherche google (j'ai Opera) google ne propose pas toujours le NDD en question en première position.
J'avais un NDD qui recevait du referer traffic de cette façon, mais plus maintenant. google a dû le déclasser parce qu'il est parqué.
Donc il y a bien vol de type-in
__________________
NameNewsletter.com - Noms de domaine disponibles | ZoneFiles.net - ccTLD & gTLD droplists
Répondre en citant
  #9 (permalien)  
Ancien 25/07/2010, 16h06
Avatar de domaine1
domaine1 (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 2 825
Chats: 2116
Par défaut Re : L'avenir des extensions

salut alex,
je crois que tu as bien fait d'apporter de la mesure dans mes remarques trop caricaturales. Non, le type-in n'est pas mort. Il est juste devenu très marginal.
Mais à mon avis, tu rentres beaucoup dans les détails et tu ne dégages peut-être pas bien les grandes tendances.
Grosso moderatoro, l'immense majorité du type-in venait de typos tels que gogle.com, yaoo.com, twiter.com. Aujourd'hui, les barres de recherche ne te sortent jamais de tels résultats en 1er, même pour les typos de sites moins connus.
Il y a d'autres types de type-in moins importants, et même si ce que tu écris est exact, ceux-ci sont également touchés par les nouvelles générations de browsers.
Bref, je continue à croire que la navigation directe est devenue insignifiante et qu'elle n'est en tous cas plus un argument de vente pour un ndd ni un facteur à prendre en compte pour l'achat.
__________________
DomaineExpire.com - Boostez votre SEO avec des domaines expirés
Site-a-vendre-fr.com - Achat et vente de sites internet
Referencement-rapide.net - Netlinking haut de gamme
Répondre en citant
  #10 (permalien)  
Ancien 25/07/2010, 16h47
Avatar de domaine1
domaine1 (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 2 825
Chats: 2116
Par défaut Re : L'avenir des extensions

salut,
pour donner un ordre de grandeur du trafic qu'on peut attendre d'un .co, voilà un témoignage sur thedomains.com qui me semble révélateur :

"Just in regard to .co typo traffic, i bought one as an experiment to see just how much traffic they would get, the equivalent dot com gets around 49,000 visitors per day, after 3 days of parking my .co, it averages around 20 per day,not exactly what i would call great."
__________________
DomaineExpire.com - Boostez votre SEO avec des domaines expirés
Site-a-vendre-fr.com - Achat et vente de sites internet
Referencement-rapide.net - Netlinking haut de gamme
Répondre en citant
Répondre

Tags
des, extensions, lavenir

Outils du sujet
Affichage du sujet Noter ce sujet
Noter ce sujet:

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé
Trackbacks are Activé
Pingbacks are Activé
Refbacks are Activé


Sujets similaires
Sujet Auteur du sujet Forum Réponses Dernier message
Avenir de .tel kate Discussions sur les extensions 25 20/07/2016 15h15
Arrivées de nouvelles extensions : quel avenir pour le .com? Emeline Offres publicitaires 6 31/03/2011 15h49
Avenir des tld hakita Monétisation & places de marché 15 15/12/2010 13h33
Quel avenir pour le .yt ? kate Discussions sur les extensions 5 29/07/2009 22h29
Actundd : L?avenir du .mobi technique Agrégateur 0 23/08/2008 23h42


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 12h14.

Forum protégé par le Code de la propriété littéraire et artistique.