Forum nom de domaine  
  #21 (permalien)  
Ancien 05/06/2010, 17h06
jerome (Déconnecté)
Membre senior
 
Inscrit : mai 2008
Messages: 193
Chats: 284
Par défaut Re : .info : rester à l'écart ou pas ?

Pour le .fm, c'était l'objet de mon propos : ça n'est pas parce qu'un site avec une extension particulière fait beaucoup de trafic que du coup tous les noms de domaines avec cette l'extension valent de l'or. J'ai cité last.fm, on peut citer del.ico.us, bit.ly etc. Par contre si on trouve beaucoup de sites qui utilisent cette extension, là on peut commencer à se poser des questions sur sa valeur potentielle. Il appartient à chacun de faire des choix en fonction de critères tels que : l'inspiration, les statistiques, le budget, la durée de l'investissement, la thématique etc.

@david : j'ai connu artisanat.info par une pub à la télé. La pub doit traîner quelque part sur youtube ou dm (voir ça par exemple : YouTube - pub Artisanat 2009)

Je ne prétends pas non plus détenir une quelconque vérité, j'observe, j'essaie de comprendre et d'apprendre de mes erreurs.
Tous les jours, je me pose des questions sur la pertinence de mes choix, la diversité des extensions, sur quoi investir, sur les thématiques porteuses, sur les mouvements des marchés ...

Je crois beaucoup plus en l'avenir du .info qu'en celui du .mobi, du .eco ou du .green. Même si on ne peut pas généraliser, je pense que c'est le .mobi qui a été un piège à domaineur, pas le .info, les chiffres des ventes tendent à le prouver.

Même si ça n'est pas sa vocation d'origine, le .info peut être utilisé pour tout et personnellement je trouve qu'un .info(rmation) sonne mieux qu'un .net, par exemple.
Comme arte.tv sonne mieux qu'arte.com, ça me semble simplement plus juste.

Si je devais encore spéculer : peut-être que l'arrivée de toutes ces nouvelles extensions va renforcer la valeur des .com, extension refuge.
De fait les prix vont exploser et posséder un .com deviendra un véritable luxe réservé à quelques privilégiés. Qu'adviendra-t-il alors de ces extensions dites de "seconde zone" comme le .info ou le .tv ?
On peut penser que leurs prix grimperont étant données la rareté des génériques sur le second marché et les nouvelles batailles que se livreront les acheteurs moins fortunés. C'est un scénario possible, il en existe certainement des tas d'autres.

Souvenez-vous, il y a une quinzaine d'années : les realnames. Ils devaient sonner le glas des extensions traditionnelles, tout le monde ne jurait que par ces fameux realnames.
Au final, les realnames sont tombés dans les oubliettes et les "vieilles extensions" sont toujours là et valent plus cher que jamais.

On spécule, on fait des choix, on lance les dés : qui veut jouer au domainopoly avec moi ?

Le métier de domainer (s'il existe) est un métier intéressant mêlant entre autres intuition et veille technologique.

J'aime bien comparer ce métier à celui de l'orpailleur : on cherche tous des pépites, si on a du talent et un peu de chance, on peut réussir. Sinon on ne fait que survivre dans le meilleur des cas.

Quoi qu'il en soit, les vendeurs de pelles et de tamis gagneront toujours beaucoup d'argent ...
Répondre en citant
Répondre

Tags
.info, lécart, pas, rester

Outils du sujet
Affichage du sujet Noter ce sujet
Noter ce sujet:

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé
Trackbacks are Activé
Pingbacks are Activé
Refbacks are Activé


Sujets similaires
Sujet Auteur du sujet Forum Réponses Dernier message
écart de prix entre un domaine .com et .net tommyleejones Infos 6 28/11/2008 14h03


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 16h29.

Forum protégé par le Code de la propriété littéraire et artistique.