Forum nom de domaine  
  #1 (permalien)  
Ancien 25/01/2010, 21h45
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 344
Chats: 14
Wink Enregistrer des NDD frais: perte de temps ?

Bonjour,

Pensez-vous qu'enregistrer des fresh regs est une perte de temps voire d'argent ? Il semble ne pas y avoir unanimité de vue chez tous les domainers.

Pour ma part, je pense qu'on trouve encore des NDD sympa en fresh reg, souvent des noms récemment expirés, parfois aussi des NDD qui n'ont jamais été enregistré auparavant.
Sinon, je ne posterais pas de listes de NDD disponibles, car je ne voudrais pas perdre mon temps et le vôtre

Mais je crois qu'il ne faut pas s'attendre à trouver des noms qui valent un tas d'argent, la sagesse populaire veut que les noms premium sont tous enregistrés depuis longtemps (*).
Disons-le franchement, croire qu'on peut gagner plein de fric avec des fresh regs est une erreur de débutant. Cependant, un nom décent peut facilement se vendre mid $$$ voire high $$$ sur Sedo, je le prouve régulièrement. Mais on est bien loin du jackpot mythique.

En fait le retour sur investissement est fonction de la mise de départ (et donc la prise de risque).
Par exemple un nom acheté low $$$$ au second marché ou dans les enchères *peut* se vendre 10 fois plus. Alors qu'un .info fraîchement enregistré à $1.99 ne vaut probablement pas plus que ce que vous avez payé pour l'enregistrer.

Pour gagner gros, il faut accepter de miser gros...
Et je confirme que mes meilleurs coups ont été réalisés avec des acquisitions au second marché


(*) Il faut néanmoins tempérer ce propos, des nouveaux mots et concepts éclosent régulièrement, il existe donc des opportunités en anticipant les tendances, c'est d'ailleurs la vocation du predictive domaining
__________________
NameNewsletter.com - Noms de domaine disponibles | ZoneFiles.net - ccTLD & gTLD droplists
Répondre en citant
  #2 (permalien)  
Ancien 25/01/2010, 23h21
Avatar de expertsref
expertsref (Déconnecté)
Membre senior
 
Inscrit : décembre 2009
Messages: 126
Chats: 0
Par défaut Re : Enregistrer des NDD frais: perte de temps ?

Bonsoir,

Je suis trop débutant pour répondre à cette question...

Je pourrais en parler dans 11 mois, mais je pense que malgré où plutôt grâce à mon optimisme naturel et une idée, j'ai trouvé quelques noms sympa.

Je relativise la somme importante que le super outil d'hakita indique pour mon portefeuille de fresh regs soit la somme de 300 K €. C’est la fête !!!

Même si je pense aussi qu’il faut savoir investir, un débutant aura toujours moins peur de se tromper sur 200 achats à 10 € qu’un domaine à 2000 €.

Sans compter le plaisir d’acheter !

Merci Kate pour ta question tuto.
__________________
.

Agence seo .fr en Ile de France, Essonne. Adifco Creation Paris depuis 1997.
Répondre en citant
  #3 (permalien)  
Ancien 26/01/2010, 07h04
Avatar de Romain
Romain (Déconnecté)
Membre senior
 
Inscrit : août 2008
Lieu: Var
Messages: 388
Chats: 18
Par défaut Re : Enregistrer des NDD frais: perte de temps ?

Envoyé par kate Voir le message
Pensez-vous qu'enregistrer des fresh regs est une perte de temps voire d'argent ? Il semble ne pas y avoir unanimité de vue chez tous les domainers.
Je ne suis pas certain de la définition du terme "fresh regs"... que veut-il dire ?
Répondre en citant
  #4 (permalien)  
Ancien 26/01/2010, 08h17
Avatar de fran
fran (Déconnecté)
Membre senior
 
Inscrit : mars 2009
Messages: 264
Chats: 0
Par défaut Re : Enregistrer des NDD frais: perte de temps ?

Je pense que kate parle de ndd nouveaux, des inventions et des ré enregistrements de noms expirés.
fran
__________________
La place de marché bio prend forme: http://www.biomarque.com
Les marques de distributeur bio:http://www.bioportail.com/

Dernière modification de fran, 26/01/2010 à 08h20
Répondre en citant
  #5 (permalien)  
Ancien 26/01/2010, 08h34
Avatar de RémySansDomaines
RémySansDomaines (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : mai 2009
Lieu: Suisse
Messages: 1 871
Chats: 2230
Par défaut Re : Enregistrer des NDD frais: perte de temps ?

Salut Kate,

C'est un sujet hautement intéressant que tu soulèves là.

Pour faire simple, je pense effectivement que plus la mise de départ par nom de domaine est élevée (et réfléchie à la fois!), plus le retour potentiel ABSOLU est élevé.

Car on peut aussi voir la chose sous l'aspect relatif, comme tu le mentionnes dans ton post initial : acheter qch 10 et le vendre 1000, c'est déjà exceptionnel dans la conjoncture économique actuelle. Il n'y a pas beaucoup d'actifs qui permettent cela. Le problème, c'est que nous ne sommes pas sur le plus liquide des marchés, comme chacun le sait : le 10-1000, ça peut marcher 1 fois, 2 fois, 3 fois... mais certainement pas à l'échelle d'un portefeuille de plusieurs centaines de domaines.

Tout est naturellement question de budgets mais en toute honnêteté, je me sens bien plus à l'aise sur un domaine qui m'a peut-être coûté un bras (disons un bras à $5000) mais sur lequel je sais que j'ai peu de chances de faire une ardoise (non-vente, vente à perte ou vente à prix coûtant) que sur 500 reg fee des campagnes.

Car quand je vois un nom libre aujourd'hui, la question que je me pose de plus en plus critiquement est "pourquoi ? Pourquoi ce nom est-il libre en 2010 si il est vraiment si bon ?".

Je pense que "l'âge d'or" des reg fee s'est arrêté au milieu des années 2000 environ. Il reste certes des fenêtres d'opportunité sur certaines extensions et dans certaines langues, mais souvent sur des termes dont le potentiel de revente est limité voire hasardeux. Aujourd'hui, le second marché est incontournable. Le problème, c'est qu'il fait parfois peur pour plusieurs raisons : les sommes à y débourser, le fake, la peur de faire une mauvaise affaire, la nécessité de négocier. Alors certains préfèrent s'enfermer dans la tranquillité du premier marché pour investir. Attention ! C'est un terrain ou on perd vite toute notion de rationalisme !

Mon hygiène de vie est simple en matière de fresh regs : pas plus d'un par semaine. A croire que je n'ai aucun mal à m'y tenir : je crois que j'ai enregistré 5 domaines en tout et pour tout depuis mon entrée chez VN en juin dernier. Je suis peut-être à côté de la plaque mais je préfère garder à l'esprit, comme d'habitude (désolé de radoter) que nous emporterons bien assez de domaines dans notre tombe comme ça pour rendre l'équation encore plus difficile en y rajoutant des inconnues.

Pour résumer et si je devais me permettre de donner un conseil à un débutant qui a un budget de 5000 EUR pour débuter, je dirais : "n'enregistre pas 500 reg fee, astreins-toi à 100 maxi (exercice quoi qu'il en soit nécessaire pour "l'apprentissage"). Avec les 4000 EUR restants, échelonne ton investissement de la manière suivante par exemple : 2 rachats à 500 EUR, 1 rachat à 1000 EUR et un à 2000 EUR. Si tu as pris la peine de réfléchir tes choix, alors tu devrais en récolter les fruits sous 3 ans. En plus, ton budget "renouvellement" t'en sera reconnaissant l'année suivante "

Bonne chance à tous !
Répondre en citant
  #6 (permalien)  
Ancien 26/01/2010, 09h30
Avatar de fran
fran (Déconnecté)
Membre senior
 
Inscrit : mars 2009
Messages: 264
Chats: 0
Par défaut Re : Enregistrer des NDD frais: perte de temps ?

Bonjour,
On ne peut que souscrire à ce réalisme économique développé par rémy !
Mais...
Il n'en demeure pas moins que la recherche et l'enregistrement de vraies nouveautés est un sport intellectuel qui offre quelques surprises, de plus en plus rares il est vrai.
Je suis persuadé que le "predictive" est une possibilité pour ceux qui n'ont pas besoin d'argent, les passionnés de la sémantique, sémiotique et consorts.
c'est avec un certain plaisir que l'on découvre un neologisme court et signifiant qui n'a jamais été enregistré en tant que marque, société et ndd !
c'est une entreprise incroyablement aléatoire tant le nombre de personnes qui s'y sont consacrées depuis 20 ans est élevé. Le plaisir en est d'autant plus grand.
Nous avons un tout petit portefeuille d'à peu près trois cent noms dont un acheté en snap, une vingtaine de réchauffés et donc plus de deux cent cinquante inventions, certaines "exotiques" et d'autres vraiment "predictives".
Depuis un an, j'ai pu constater que beaucoup de mes inventions étaient devenues des réalités aussi bien marques que sociétés, j'ai donc devancé la réflexion de neurones qui ne sont pas les miens.
Mais, qu'est-ce que ça vaut ?
Rien ou pas grand chose si l'on n'adopte pas une attitude commerciale "agressive" pour mettre en avant ces inventions.
La demande est faible de la part des déposants de marque ou des sociétés nouvelles. A titre d'exemple, telle société va enregistrer pouet-pouet.(cherchez pas il est pris !) après avoir constaté que pouetpouet est indisponible. Je devrai même plutôt dire que c'est son mandataire en marque, site ou ndd qui va lui proposer ce nom là en faisant l'impasse sur le pouetpouet qu'il a vu en vente sur sedo ou ailleurs.
Du point de vue mandataire il n'est pas bon de proposer des incertitudes au client si celui-ci n'a pas de stratégie internet clairement définie ou suffisamment ambitieuse. c'est surtout vrai hexagonalement parlant.
Pour beaucoup, le simple fait de déposer sa marque ou d'enregistrer sa société est un sésame pour l'internet, alors ils ne considèrent pas comme primordial d'acquérir pouetpouet parce que, se disent-ils, leur marque ou société verrouillera bien suffisamment toute velléité d'exploiter un pouetpouet actuellement en vente.
J'ai à peu près vingt pour cent de mon portefeuille qui pourrait intéresser des sociétés ou des marques crées postérieurement à l'enregistrement de mes créations.
Outre le fait de la non-information du client potentiel il y a quelques autres cas de figures récurrents :
Il y a ceux qui vous font une offre ridicule, ergotant euro après euro au prétexte qu'ils trouvent incompréhensible de dépenser plus de cinquante euros pour un truc qui vient de sortir de leurs méninges gratos après être sorti des miennes un an avant pour 4.78€ht !
C'est un "ptin" de réflexe à la con !
Pas seulement Français d'ailleurs.
Des Us ou autres m'ont déjà fait savoir d'une manière condescendante qu'il voulait bien me donner dix fois plus que ce que m'avait couté mon néologisme/com ou mon brandable quatre lettres.
Je suis en conflit avec certains (sociétés ou particuliers) qui après avoir refusé d'acheter mon ndd very brandable à 500,750 ou 1500 € ont enregistré un fake avec tiret ou pluriel et essayent aujourd'hui de contrecarrer mes velléités de vente pour ce même ndd qu'ils ont refusé précédemment.

Il y a un vrai marché coté pour le second marché mais rien d'établi pour le premier à mon avis. Il y a les pros qui s'imaginent (souvent à raison) que cette invention sera bien mieux au chaud dans leur portefeuille et les end users qui ne savent pas qu'ils peuvent l'acheter ou pire, ne veulent pas.
Conclusion, encore plus qu'avec des noms du second marché, il faut communiquer car une invention est par nature absente de l'internet, des moteurs et autres réflexions collectives.
Conclusion bis: prenez votre portefeuille de neo géniaux, mettez les dans une boite dhl, expédiez les au US et par miracle le com qui valait ici 50€ pourra être proposé à 12000$ en solde !
Fran
__________________
La place de marché bio prend forme: http://www.biomarque.com
Les marques de distributeur bio:http://www.bioportail.com/

Dernière modification de fran, 26/01/2010 à 09h38
Répondre en citant
  #7 (permalien)  
Ancien 26/01/2010, 09h40
Avatar de tomsa
tomsa (Déconnecté)
Administrateur
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 3 551
Chats: 1975
Par défaut Re : Enregistrer des NDD frais: perte de temps ?

Je crois qu'il est impossible de se constituer un portefeuille de qualité tant sur le premier marché que sur le second en quelques semaines/mois. C'est un travail de longue haleine pour identifier les noms de qualité qui sont disponibles à l'enregistrement ou les bonnes affaires sur le second marché. Le risque est grand de surpayer un nom sur le second marché ou de se couler à cause des frais de renouvellement de noms médiocres.

Attention donc à ne pas tomber dans la frénésie d'enregistrement que kate place en tête à juste titre des erreurs à éviter.
__________________
Nom de domaine
Se servir du forum
Répondre en citant
  #8 (permalien)  
Ancien 26/01/2010, 10h02
amelie
Invité
 
Messages: n/a
Chats:
Par défaut Re : Enregistrer des NDD frais: perte de temps ?

On peux trouver des trucs exploitables en reg free. Par exemple, aujourd'hui, nymphomane.org est dispo, je ne fait pas dans le secteur, dont je le laisse, mais je pense que ça peux intéresser certains. C'est pas un premium, mais ce genre de situation arrive régulièrement.

Sinon, dans ton reg fresh, tu considères les snap? Je pens equ'il y a pas mal d'occasion dans ce marché, entre le reg fresh et le second marché, en quelque sorte.
Répondre en citant
  #9 (permalien)  
Ancien 26/01/2010, 10h15
Avatar de fran
fran (Déconnecté)
Membre senior
 
Inscrit : mars 2009
Messages: 264
Chats: 0
Par défaut Re : Enregistrer des NDD frais: perte de temps ?

Pour ma part je ne considère pas que les snap, les deleted et autres réchauffés sont des fresh. Ils ont chacun leur histoire et ce n'est naturellement pas une gold story !
Ré enregistrer un vieux machin c'est un pari, un peu comme la nostalgie dont on espère qu'elle reviendra à la mode pour écouler les artistes qu'on signe a pas cher quand ils ne valent pas ou plus grand chose.
Ce n'est clairement pas ma façon de procéder sauf a trouver un nom dans un de mes sujets de prédilection.
Fran
j'edite: qui plus est, je me cantonne sauf rares exceptions aux com et fr voir net, le reste n'est que vrai perte de temps et d'argent dans le cadre d'une invention.
__________________
La place de marché bio prend forme: http://www.biomarque.com
Les marques de distributeur bio:http://www.bioportail.com/

Dernière modification de fran, 26/01/2010 à 10h19
Répondre en citant
  #10 (permalien)  
Ancien 26/01/2010, 10h21
amelie
Invité
 
Messages: n/a
Chats:
Par défaut Re : Enregistrer des NDD frais: perte de temps ?

Envoyé par fran Voir le message
Ce n'est clairement pas ma façon de procéder sauf a trouver un nom dans un de mes sujets de prédilection.
Fran
C'est plutôt ça que je voulais dire.
Il n'y a pas de snap qui sont revendable dans les 3 mois, c'est certain, en tout cas ce genre de situation n'est pas industrialisable.
Je pensais plutôt à des noms non exploités qui peuvent être récupérés pour être exploités. Ce n'est pas du domaining pure.
Répondre en citant
Répondre

Tags
des, enregistrer, frais, ndd, perte, temps

Outils du sujet
Affichage du sujet Noter ce sujet
Noter ce sujet:

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé
Trackbacks are Activé
Pingbacks are Activé
Refbacks are Activé


Sujets similaires
Sujet Auteur du sujet Forum Réponses Dernier message
Opérations Afnic : Perte temporaire de connectivité robot Agrégateur 0 18/03/2011 01h10
Stephane Vangelder : C'est confirmé, les frais des nouveaux gTLDs vont être revus ! robot Agrégateur 0 05/02/2009 13h12
Stephane Vangelder : L'ICANN pourrait revoir les frais des nouveaux TLDs robot Agrégateur 1 10/12/2008 21h05


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 15h20.

Forum protégé par le Code de la propriété littéraire et artistique.