Forum nom de domaine  
  #11 (permalien)  
Ancien 31/03/2016, 23h09
Avatar de domaine1
domaine1 (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 2 825
Chats: 2115
Par défaut Re : .paris et les autres geoTLDs français

Envoyé par nddfinance Voir le message
C'est ironique ou tu penses vraiment que c'est bien ?
je pense que c'est bien, ce sont des pros à l'AFNIC, consciencieux et avec des moyens pour bien bosser.
Tout est loin d'être parfait évidemment, mais pour une mission de service public, c'est bien, ça aurait pu être largement pire
__________________
DomaineExpire.com - Boostez votre SEO avec des domaines expirés
Site-a-vendre-fr.com - Achat et vente de sites internet
Referencement-rapide.net - Netlinking haut de gamme
Répondre en citant
  #12 (permalien)  
Ancien 01/04/2016, 08h26
Jotu (Déconnecté)
Membre senior
 
Inscrit : janvier 2009
Messages: 253
Chats: 54
Par défaut Re : .paris et les autres geoTLDs français

Envoyé par nddfinance Voir le message
Franchement mon avis est plus mitigé car en réalité l'arrivée des nouvelles extension a changée beaucoup de choses. Regarde à quel prix partent les lll.com aujourd'hui comparé à il y a deux ans. (ex j'ai vu partir des lll.com à 25 000$ aujourd'hui alors qu'il partaient à plus de 100 000$ il y a à peine un ans.
IDEM pour les lll.net
(le prix moyen de vente des LLL.com a gonflé ces deux dernières années grâce aux spéculateurs chinois, il n'a pas baissé ... les ventes à 100 000 étaient anecdotiques.)
Répondre en citant
  #13 (permalien)  
Ancien 01/04/2016, 11h43
Avatar de domaine1
domaine1 (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 2 825
Chats: 2115
Par défaut Re : .paris et les autres geoTLDs français

Envoyé par Jotu Voir le message
(le prix moyen de vente des LLL.com a gonflé ces deux dernières années grâce aux spéculateurs chinois, il n'a pas baissé ... les ventes à 100 000 étaient anecdotiques.)
+1
amha, l'arrivée des nouvelles extensions n'a eu aucun impact sur rien

On ne peut pas parler de marché des lll.com, il y a très peu de ndd en vente. Et les lll.net, il y en a un peu plus, mais ça reste faible et c'est de la pure spéculation. D'ailleurs d'une manière générale, il n'y a pas de marché du domaining depuis longtemps, par manque d'acheteurs.

En France, plus personne n'achète sur sedo, les ventes sur les fofos ne marchent plus et les seules ventes qu'on fait sont auprès des endusers (de ce côté, ça progresse doucement et régulièrement, j'ai l'impression).

Je parle desfois avec les collègues espagnols et pour eux, depuis la crise de 2008, le marché est complètement arrêté

Pour l'anglais et l'alleamnd c'est pareil, on voit de belles ventes mais c'est anectodtique et on n'oublie tous les ndd qui ne se vendent jamais. D'ailleurs dnforum.com, qui était le forum n°1, est hs depuis des mois, non ?
__________________
DomaineExpire.com - Boostez votre SEO avec des domaines expirés
Site-a-vendre-fr.com - Achat et vente de sites internet
Referencement-rapide.net - Netlinking haut de gamme
Répondre en citant
  #14 (permalien)  
Ancien 01/04/2016, 20h14
Avatar de nddfinance
nddfinance (Déconnecté)
Membre régulier
 
Inscrit : septembre 2011
Lieu: Paris
Messages: 88
Chats: 6
Par défaut Re : .paris et les autres geoTLDs français

Envoyé par domaine1 Voir le message
+1
amha, l'arrivée des nouvelles extensions n'a eu aucun impact sur rien

On ne peut pas parler de marché des lll.com, il y a très peu de ndd en vente. Et les lll.net, il y en a un peu plus, mais ça reste faible et c'est de la pure spéculation. D'ailleurs d'une manière générale, il n'y a pas de marché du domaining depuis longtemps, par manque d'acheteurs.
En réalité je pense qu'aujourd'hui le seul moyen de faire de l'argent sur les ndd est de s'engager (raisonnablement) sur des valeurs purement spéculatives tel que les lll.com llll.com lll.net et quelques autres tld. Il faut simplement acheter au plus bas possible et vendre aux enchères au bon moment.

Par exemple il y a depuis quelques mois un mouvement spéculatif sur les lll.xyz. Ceux qui ont enregistré des bons lll.xyz l'année dernière les ont vendu comme des petits pain à 299/399 dollars (attention je ne parle pas des premium vendu très cher en regfee par le registra entre 300 et 1300 dollars)

A mon avis il faut suivre ce genre de tendance pas trop tôt et pas trop tard.
C'est un système purement pyramidal mais profitable si on en a compris les mécanismes.

Envoyé par domaine1 Voir le message
En France, plus personne n'achète sur sedo, les ventes sur les fofos ne marchent plus et les seules ventes qu'on fait sont auprès des endusers (de ce côté, ça progresse doucement et régulièrement, j'ai l'impression).

Je parle desfois avec les collègues espagnols et pour eux, depuis la crise de 2008, le marché est complètement arrêté
Il est clair que la crise de 2008 (et aussi celle de 2011 ainsi que celle de 2015) a complètement ruiné le marché des ndd. Au début d'internet, n'importe quelle start-up pouvait lever des millions de fond mais cette époque est définitivement révolue.

Il y a une question que je me pose aussi : Facebook aurait-il pu avoir une incidence négative sur le marché des ndd ?

Simplement car aujourd'hui, pourquoi créer un site internet quand une simple page Facebook vous apporte toute la clientèle dont vous avez besoin ?
Pourquoi le mécano du coin ou le restaurant de la rue du Pont s'emmerderait à créer un site alors qu'une page Facebook sera finalement plus efficace ?

Je m'interroge vraiment sur cette problématique...

Envoyé par domaine1 Voir le message
Pour l'anglais et l'alleamnd c'est pareil, on voit de belles ventes mais c'est anectodtique et on n'oublie tous les ndd qui ne se vendent jamais. D'ailleurs dnforum.com, qui était le forum n°1, est hs depuis des mois, non ?
Pour moi, l'anglais reste la langue de prédilection de mes acquisitions quand il y en a.
Répondre en citant
  #15 (permalien)  
Ancien 01/04/2016, 20h46
Jotu (Déconnecté)
Membre senior
 
Inscrit : janvier 2009
Messages: 253
Chats: 54
Par défaut Re : .paris et les autres geoTLDs français

Envoyé par nddfinance Voir le message
En réalité je pense qu'aujourd'hui le seul moyen de faire de l'argent sur les ndd est de s'engager (raisonnablement) sur des valeurs purement spéculatives tel que les lll.com llll.com lll.net et quelques autres tld. Il faut simplement acheter au plus bas possible et vendre aux enchères au bon moment.

Par exemple il y a depuis quelques mois un mouvement spéculatif sur les lll.xyz. Ceux qui ont enregistré des bons lll.xyz l'année dernière les ont vendu comme des petits pain à 299/399 dollars (attention je ne parle pas des premium vendu très cher en regfee par le registra entre 300 et 1300 dollars)

A mon avis il faut suivre ce genre de tendance pas trop tôt et pas trop tard.
C'est un système purement pyramidal mais profitable si on en a compris les mécanismes.
En ce qui me concerne, je trouve ça assez ennuyeux de procéder de la sorte. Ce qui est intéressant avec un ndd, c'est qu'il peut devenir un site pertinent. Donc pour ma part, je ne m'amuserai pas à spéculer à grande échelle de la sorte.

Il y a une question que je me pose aussi : Facebook aurait-il pu avoir une incidence négative sur le marché des ndd ?

Simplement car aujourd'hui, pourquoi créer un site internet quand une simple page Facebook vous apporte toute la clientèle dont vous avez besoin ?
Pourquoi le mécano du coin ou le restaurant de la rue du Pont s'emmerderait à créer un site alors qu'une page Facebook sera finalement plus efficace ?

Je m'interroge vraiment sur cette problématique...
Je pense effectivement que ça, mais aussi la généralisation des champs de recherche dans la barre d'URL des navigateurs, a fait baisser l'intérêt des ndds. Beaucoup de gens, lorsqu'ils cherchent à accéder à un site, le cherchent d'abord sur les moteurs de recherche plutôt que d'y accéder directement. Et ce, même lorsqu'ils connaissent l'url.
Répondre en citant
  #16 (permalien)  
Ancien 01/04/2016, 21h38
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 344
Chats: 14
Par défaut Re : .paris et les autres geoTLDs français

Envoyé par nddfinance Voir le message
...
Il y a une question que je me pose aussi : Facebook aurait-il pu avoir une incidence négative sur le marché des ndd ?

Simplement car aujourd'hui, pourquoi créer un site internet quand une simple page Facebook vous apporte toute la clientèle dont vous avez besoin ?
Pourquoi le mécano du coin ou le restaurant de la rue du Pont s'emmerderait à créer un site alors qu'une page Facebook sera finalement plus efficace ?
Pour plein de raisons, qui sont tellement nombreuses que je ne vais pas les énumérer ici.
Tout simplement, une page Facebook ce n'est pas un vrai site justement, tu es très limité dans les possibilités et tu n'as bien sûr aucun contrôle.
C'est quand même une option pour les petits commerces, mais ce n'est pas pro.
Et ce n'est pas une clientèle perdue pour nous: celui qui ne comprend pas l'intérêt d'avoir un site ne comprend pas non plus l'intérêt d'avoir un NDD.

Pour rebondir sur les geoTLDs, je me dis qu'a priori les TLDs comme .paris visent justement les petits commerces, qui ont un ancrage local et non national. Mais je pense que c'est la problématiques des nouvelles extensions en général: les gens ne sont pas au courant. Même s'ils le sont, ça ne les intéresse pas.
.paris est disponible chez ovh et gandi, mais noyé parmi des centaines d'extensions.

Les registrars peuvent mettre en avant certaines extensions, mais pas toutes en même temps. Des choix doivent être faits.
__________________
NameNewsletter.com - Noms de domaine disponibles | ZoneFiles.net - ccTLD & gTLD droplists
Répondre en citant
Répondre

Outils du sujet
Affichage du sujet Noter ce sujet
Noter ce sujet:

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé
Trackbacks are Activé
Pingbacks are Activé
Refbacks are Activé


Sujets similaires
Sujet Auteur du sujet Forum Réponses Dernier message
Afnic.fr : Les géoTLDs français dynamisent le marché des noms de domaine robot Agrégateur 0 04/12/2015 11h16
Nom de domaine magazine : Noms de domaine : Paris et la Bretagne inaugurent le .paris robot Agrégateur 0 13/05/2013 18h03
Stephane Vangelder (version EN) : Paris Mayor Bertrand Delanoë launches .PARIS robot Agrégateur 0 10/12/2009 16h50
Namebay.com : La mairie de Paris choisit le gestionnaire de l’extension .paris robot Agrégateur 0 30/09/2009 07h30


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 12h49.

Forum protégé par le Code de la propriété littéraire et artistique.