Forum nom de domaine  
  #1 (permalien)  
Ancien 11/02/2009, 10h48
Avatar de Guix
Guix (Déconnecté)
Domain guru
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 633
Chats: 6
Par défaut trop de générique tue le générique ?

J'ai une question un peu bizarre. Admettons que je sois une entreprise modeste de location de voitures, que je lance mon site web seulement maintenant et que LocationDeVoiture.fr soit en vente sur le second marché, supposant un investissement de xxxx€-xxxxx€.

Sur les voitures que je loue, je veux mettre l'URL de mon site, ce qui me fera une pub offline très efficace. Sauf que les NDD voisins (location-de-voiture.com etc) sont tous pris par des concurrents établis depuis longtemps sur le net et sont irrachetables. Tant que je ne suis pas haut dans les SERPs, ce qui va prendre beaucoup de temps et d'effort dans un contexte très concurrentiel, je vais donner à mes concurrents des visiteurs qui auront oublié l'extension, ou qui se seraient trompés dans l'extension, ou qui auraient mis des tirets.

Mais combien ? Est-ce que je n'aurais pas plutôt intérêt à prendre un NDD pas du tout générique mais efficace en off-line comme LouerUneBagnole.com (dispo d'ailleurs en ce moment ?

Bon l'exemple n'est pas super choisi car dans le cadre d'une entreprise modeste de location de voitures (si ça existe), forcément à périmètre géographique réduit, le meilleur NDD serait un géo de type MontpellierVoitures.com à reg fee et là en plus je pourrais enregistrer les déclinaisons.
Répondre en citant
  #2 (permalien)  
Ancien 11/02/2009, 12h04
Avatar de hakita
hakita (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : février 2009
Messages: 1 103
Chats: 161
Par défaut Re : trop de générique tue le générique ?

Pour reprendre ton exemple, tu te prendrai aussi les visiteurs de tes concurrents.

Donc a mon sens:

Si le marché possede deja
locationdevoiture.com
locationdevoiture.net

et que tu lance locationdevoiture.fr c'est bingo car tu va recuperer du trafic sans meme avoir commercé ton referncement...


D'un point de vue juridique, tu exploite de maniere descriptive un ndd générique a caractére descriptif. donc c'est OK
Répondre en citant
  #3 (permalien)  
Ancien 11/02/2009, 12h06
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 344
Chats: 14
Par défaut Re : trop de générique tue le générique ?

Au niveau du type-in, les perdants seront plutôt ceux qui ont des tirets ou une extension '2ème choix' par ex .net ou .info vs .com/.fr. Je pense que c'est plutôt eux qui pourraient perdre un peu de trafic à ton avantage, que le contraire.
Evidemment au niveau du SEO, tu as du retard à combler.
L'intérêt d'un générique "pur" (ou semi-générique) est pour moi l'image de marque et aussi le fait que ce type de nom passe mieux dans la publicité (eg. un clip TV bref), bref plus mémorable.
PS: LouerUneBagnole est pas mal et mémorable mais peut-être légèrement péjoratif
__________________
NameNewsletter.com - Noms de domaine disponibles | ZoneFiles.net - ccTLD & gTLD droplists
Répondre en citant
  #4 (permalien)  
Ancien 11/02/2009, 12h47
Avatar de Guix
Guix (Déconnecté)
Domain guru
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 633
Chats: 6
Par défaut Re : trop de générique tue le générique ?

@Hakita et Kate : excellentes réponses, merci ! Je ne voyais pas du tout cet effet. Reste en effet la question des SERPs : si l'internaute a oublié l'extension et tape le nom sans l'extension alors ma boîte a perdu un visiteur qu'elle avait amené sur le net (sauf si j'arrive à remonter dans les SERPs). Pas évident tout ça !

@Diwee : à priori oui, maintenant une part d'ancienneté peut rester s'il y a quelque chose dans webarchive.org / des backlinks, mais dans quelle mesure ça joue je ne pourrais pas dire.
Répondre en citant
  #5 (permalien)  
Ancien 11/02/2009, 12h54
Avatar de tomsa
tomsa (Déconnecté)
Administrateur
 
Inscrit : mars 2008
Messages: 3 551
Chats: 1975
Par défaut Re : trop de générique tue le générique ?

Si l'entreprise a déjà un nom d'enseigne, elle peut très bien partir sur celui-ci pour communiquer.

Cela ne l'empêche pas parallèlement à cela d'acquérir un ou plusieurs noms de domaine génériques qu'elle redirigera vers le site de l'enseigne ou qu'elle pourra développer en portails thématiques.

Ceci-dit pour ton exemple d'une entreprise locale le choix d'un ndd généraliste ne serait pas forcément pertinent. Le retour sur investissement sera plus difficile à moins d'avoir un modèle pour exploiter le trafic et les demandes qu'elle ne peut honorer à cause de ses limitations géographiques (par exemple des partenariats avec d'autres sociétés ou de l'affiliation).
Répondre en citant
  #6 (permalien)  
Ancien 11/02/2009, 14h02
Jotu (Déconnecté)
Membre senior
 
Inscrit : janvier 2009
Messages: 253
Chats: 54
Par défaut Re : trop de générique tue le générique ?

Je pense qu'une entreprise offline a tout intérêt à communiquer sur motclef.tld ou marque.tld plutôt que sur motclefmotclefmotclef.tld
Envoyé par Diwee Voir le message
A ce propos pour la seo, si un domaine .fr est transféré, sa date de création devient la date de transfert. L'ancienneté revient donc elle à 0 pour google ?
L'ancienneté, c'est la date à laquelle Google a vu le ndd pour la première fois. Je suis sûr à 99,8% que google n'en a rien à foutre de la date marquée dans le whois.
Répondre en citant
  #7 (permalien)  
Ancien 11/02/2009, 14h39
Avatar de hakita
hakita (Déconnecté)
Yoda
 
Inscrit : février 2009
Messages: 1 103
Chats: 161
Par défaut Re : trop de générique tue le générique ?

Envoyé par Jotu Voir le message
Je pense qu'une entreprise offline a tout intérêt à communiquer sur motclef.tld ou marque.tld plutôt que sur motclefmotclefmotclef.tld.
Cela peut dépendre du marché je pense
Si tu fait une recherche sur "credit" dans Google, c'est mieux d'avoir comme ndd cred?t.fr (1er page) que cof?d?s.fr (3em page)
Répondre en citant
  #8 (permalien)  
Ancien 11/02/2009, 17h45
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 344
Chats: 14
Par défaut Re : trop de générique tue le générique ?

Je doute que la date de création d'un .fr est 'resetée' lors d'un transfert. Si ?
__________________
NameNewsletter.com - Noms de domaine disponibles | ZoneFiles.net - ccTLD & gTLD droplists
Répondre en citant
  #9 (permalien)  
Ancien 11/02/2009, 17h49
Jotu (Déconnecté)
Membre senior
 
Inscrit : janvier 2009
Messages: 253
Chats: 54
Par défaut Re : trop de générique tue le générique ?

Envoyé par hakita Voir le message
Cela peut dépendre du marché je pense
Si tu fait une recherche sur "credit" dans Google, c'est mieux d'avoir comme ndd cred?t.fr (1er page) que cof?d?s.fr (3em page)
Mais je n'ai jamais dis le contraire .. : "[...] à communiquer sur motclef.tld ou marque.tld plutôt que sur [...]"

Envoyé par Diwee Voir le message
Permet moi de douter; pourquoi alors sur les forum us, les .com se revendent à prix d'or par ce qu'il ont 10-11ans parfois plus d'ancienneté ?
Peu importe, Google stocke tout en mémoire et c'est ça qu'il prend en compte.
Acheter un ndd à prix d'or uniquement parceque le whois indique qu'il a 10 ans est une grave erreur.
Répondre en citant
  #10 (permalien)  
Ancien 11/02/2009, 17h50
Jotu (Déconnecté)
Membre senior
 
Inscrit : janvier 2009
Messages: 253
Chats: 54
Par défaut Re : trop de générique tue le générique ?

Envoyé par kate Voir le message
Je doute que la date de création d'un .fr est 'resetée' lors d'un transfert. Si ?
La date anniversaire l'est.
Pour ce qui est de la date de création, j'ai remarqué qu'elle est parfois remise à 0 mais je ne sais pas exactement dans quelles circonstances. En tout cas, c'est sûrement pas à cause d'un transfert classique.
Répondre en citant
Répondre

Tags
générique, trop, tue

Outils du sujet
Affichage du sujet Noter ce sujet
Noter ce sujet:

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé
Trackbacks are Activé
Pingbacks are Activé
Refbacks are Activé



Fuseau horaire : GMT +1. Il est 22h43.

Forum protégé par le Code de la propriété littéraire et artistique.