Sujet : Avenir de .tel
Afficher un message
  #4 (permalien)  
Ancien 21/11/2011, 00h42
Avatar de kate
kate (Déconnecté)
Super Modérateur
 
Inscrit : mars 2008
Lieu: nord
Messages: 5 425
Chats: 14
Par défaut Re : Avenir de .tel

Envoyé par domaine1 Voir le message
Quand on voit que c'est un projet qui a coûté genre 50 millions d'euros (à la louche), je pense qu'on peut parler d'énorme flop. Ca serait intéressant de connaître le montage financier utilisé, mais ça doit être du costaud car des résultats aussi déplorables doivent en principe conduire à la faillite pure et simple. Mais peut-être que les apporteurs de capitaux ont été baratinés pour un retour genre sur 15 ans. Ca leur laisse encore dans les 8 ans pour continuer à perdre des sous. Malheureuement, je vois mal le .tel arriver à quoi que ce soit.
Yop David,

Je ne sais plus le chiffre précis, Domainnamewire évoque $35M mais ce montant a peut-être évolué.
C'est le capital levé, je ne pense pas que tout cet argent a été dépensé (j'espère).

Je crois que c'est une extension qui a été lancée par des 'investisseurs' qui n'ont pas une bonne compréhension d'Internet, et ce n'est probablement pas la seule et pas la dernière.

Constat effrayant: le VP de Telnic Fabien Chalandon a de graves lacunes. Dans un article en réponse à un autre que tu avais écris voici ce qu'il déclare:
Jusqu’au .tel exclu, le système des noms de domaines (« DNS ») n’avait qu’une fonction, et une seule, depuis son introduction en 1995 : renvoyer l’adresse IP d’une site web associé à un nom en .com ou .fr, et permettre à l’utilisateur de taper des lettres (Mailclub. Nom de domaine et hébergement à valeur ajoutée.) pour accéder à ce site web plutôt que l’adresse IP correspondante du site de Mailclub (12 chiffres), un système nettement plus facile à utiliser. (Avant 1995, il fallait taper 12 chiffres pour accéder à n’importe quel site web, et les chances de se tromper étaient très élevées).
Source: Info noms de domaine : Quelles perspectives d’avenir pour le .TEL? La réponse du registre

Bien sûr, c'est complètement faux. Les NDD ont été introduit vers 1985. Je ne pense pas que c'est un typo de sa part, car en 1985 il n'y avait pas le WWW, donc pas de sites web et pas de navigateurs. Et même une geek comme moi a rarement accédé à un site par son adresse IP, même en 1995. De toute façon, une adresse IP est généralement partagée pour héberger un nombre plus ou moins important de NDD.

Pour rester hors sujet, je suis étonnée que Mailclub laisse passer des boulettes aussi énormes. C'est bien de respecter la libre parole des guests mais ils pourraient relire ou faire des suggestions. C'est quand même leur crédibilité qui est aussi en jeu.

Envoyé par domaine1 Voir le message
par curiosité, et je ne voudrais pas trop dériver du post original, mais je vois un nombre ridicule de .jp. Je pensais que les nippons étaient attachés à leur .jp, mais apparemment pas du tout vu le très faible nombre.
Quelqu'un(e) saurait pourquoi ?
Les .jp sont chers, et l'extension est mal gérée.
JPRS est à peu près aussi efficace que Neustar pour le .us, càd incompétent
A ce sujet: Big Rumble in Tokyo Over JPRS's Announcement to Offer gTLD Domains
Répondre en citant